Black Butler – Tome 5 – Yana Toboso

81sqxktyaalBonjour Madame, pourrais-je avoir un curry? Bien entendu Monsieur, quel type de curry désirez-vous? Je veux celui qui a conquis la reine Victoria. Vous voulez dire, celui a permis à la maison Phantomhive d’avoir son Royal Warrent? Tout à fait. Asseyez-vous, nous passons en cuisine. 

De quoi cela parle? 
Le tome 5 poursuit l’histoire qui avait débuté dans le tome 4. Le prince Soma Asman Kadâr, venu d’Inde est devenu ami avec Ciel Phantomhive (même s’il n’est pas encore totalement informé de cela) n’est pas venu tout seul. Il a fait le voyage avec son serviteur Aghni en quête d’une belle femme.

Mais sa quête n’est pas de tout repos. En plus des anglais venant d’Inde se font humilier sur la place public et Aghni se met au service d’un homme malhonnête. Que se passe t’il?

Alors pour remettre de l’ordre dans ce chaos, Ciel et Sébastian vont mettre en place un plan afin de faire une pierre, deux coups. Ce concours de curry organisé par la reine de Victoria afin d’obtenir le Royal Warrent est une bonne opportunité pour la famille Phantomhive d’accroître ces activités. Et puis, c’est l’occasion pour Sébastian de se relever les manches afin d’être meilleur qu’Aghni qui fait un curry des dieux.

Vous savez qui va gagner. Mais le combat valait la peine.

Ce que j’en pense
J’avais hâte de lire la suite sur ce concours de curry. Comment Sébastian pouvait rivaliser avec Aghni où le curry faisait partie de sa culture?

Pour y arriver, le prince Soma et le personnel de la maison Phantomhive vont servir de testeurs. Plus il se rapprochait du goût, plus il fallait trouver la particularité. Trouver les épices d’Inde, c’était facile mais trouver ce qui fait l’authenticité comme là bas, n’est pas la même chose. Pourquoi vouloir faire comme Aghni?

Butter chicken curry with basmati rice and cilantro.

Il a trouvé l’astuce pour donner un goût particulier qui reflète la double culture. J’avais envie de goûter cette curieuse préparation. J’en avais les papilles en folie.

La raison pour laquelle Mina est partie est tirée par les cheveux mais l’ensemble rien bien. Et puis, cette aventure clôt l’enquête qui avait débuté dans le précédent tome. Maintenant, une nouvelle aventure va débuter cette fois-ci dans un cirque. J’ai hâte de retrouver mon majordome chéri pour savoir dans quelle histoire il va tomber.

Encore un tome qui se dévore et qui donne faim. Un conseil, pour lire ce tome commandez-vous un bien indien, vous l’appréciez plus.

Lire l’avis de Belette, grâce à quoi j’ai découvert cette série : « Lorsque j’avais lu la première fois ce tome, j’avais terminé ma lecture avec l’eau à la bouche de voir tout ces mets passer devant mon nez ! »

Lire mon avis sur le tome 1, le tome 2, le tome 3, le tome 4

Publicités

12 réflexions sur “Black Butler – Tome 5 – Yana Toboso

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques Littéraires | 22h05 rue des Dames

  3. Dans ce tome-ci, j’aurais aimé manger les préparations au curry que présenteront nos deux cuisiniers diaboliques ! D’ailleurs, je les veux, ces deux cuisiniers !!

  4. Pingback: Black Butler – Tome 9 – Yana Toboso | 22h05 rue des Dames

  5. Pingback: Black Butler – Tome 10 – Yana Toboso | 22h05 rue des Dames

  6. Pingback: Objectif bd – à lire d’ici la fin d’année | 22h05 rue des Dames

  7. Pingback: Black Butler – Tome 7 – Yana Toboso | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s