Sweet Sixteen – Annelise Heurtier

couv-chronique_1

Aux Etats-Unis, les 16 ans est un évènement extrêmement important où une grosse fête est en général organisée. Mais ici les 16 ans de Grâce et Molly vont les changer à jamais et changer la vision d’un pays en plein changement.

Il ne va pas être question des grosses fêtes comme on peut en voir dans des pseudos télé-réalités américaines avec des gamins gâtés pourri qui vont avoir une énorme voiture lors d’une énorme soirée avec des préférences des guests. Ici, on nous plonge dans les années 60 aux Etats-Unis, où il existe des lois pour les blancs et pour les noirs. La haine et de le racisme font rages engendrant un climat de violence incroyable. En 1957, dans un lycée de l’Arkansas dans le cadre d’une loi sur l’égalité et l’intégration, 9 enfants noirs vont rentrer dans un lycée public de blancs. Les habitants se révoltent et le Ku Klux Klan se mobilisent pour effrayer les familles et amis de ces enfants noirs qui croient en des lendemains plus justes.

Cette année d’harcèlement moral et physique va être le premier pas vers l’égalité entre les noirs et les blancs aux Etats-Unis. L’auteure, Annelise Heurtier nous propose une histoire à travers le regard de deux étudiantes du même âge : Molly, la noire et Grâce, la blanche. Chacune à leur tour, elles vont nous relater les évènements du quotidien avec le regard de leur entourage et la violence trop ordinaire. Molly ne restera qu’une seule année et Grâce pour avoir souri à une élève noir va se faire agresser. De nos jours, il faut savoir que ces neuf élèves sont considérés comme des acteurs majeurs de la lutte pour le mouvement des droits civiques.

Le début du livre est assez difficile car la colère monte très vite face à cette injustice. Mais l’histoire a été très allégée pour que le message passe sans que cela soit trop choquant. Une lecture très intéressante qui pousse à réfléchir et à s’interroger sur la force de la volonté pour se battre pour ces idées et les choses qui semblent justes.

little-rock-nine

En savoir plus en lisant le billet de Diverses et Avariées
Livre l’avis de Manika, Belette

coupcoeurbiblio

 

 

 

 

 

Extrait
Mai 1954
Ms Carter jeta un regard circulaire dans la classe. C’était une petite femme gironde, au regard clair et pénétrant, qui enseignait au lycée Horace-Mann depuis une dizaine d’années. Elle demanda :
– Alors ? Est-ce que l’un d’entre vous souhaite se porter volontaire ?
Personne ne répondit. Une mouche entra par la fenêtre ouverte et fila droit sur le professeur, qui la chassa d’un mouvement de bras.
Après quelques secondes d’attente, Ms Carter rassembla les feuilles étalées devant elle et les classa dans une chemise de carton gris.
– Très bien. Alors passons à autre chose.
La mouche revint zigzaguer autour des cheveux du professeur, avant de se poser sur un coin de son bureau.
C’est à ce moment-là que Molly Costello sentit son bras se lever. D’abord doucement, puis plus sûrement, jusqu’à ce qu’il atteigne sa position définitive, l’index pointé vers le plafond décrépi.
Ms Carter, occupée à distribuer des polycopiés, ne la repéra pas tout de suite. C’est Trevor Forman, un redoublant de treize ans, qui le lui fit remarquer :
– Hey, Molly, t’es cinglée ou tu veux juste signaler que le plafond est complètement pourri ?
Quelques rires fusèrent et Ms Carter fit volte-face, laissant tomber ses lunettes sur sa blouse amidonnée. Elle lança à la jeune fille un regard interrogateur :
– Oui, Molly ? Que se passe-t-il ?
– Je suis d’accord.
– D’accord pour quoi ?
– Pour tenter l’expérience.
Ms Carter s’immobilisa. Les sourcils froncés, elle fixait Molly, qui eut du mal à interpréter son comportement. Surprise ? Fierté ? Inquiétude ou désapprobation ?
– Tu en es bien sûre ?
Molly hocha la tête, sous l’oeil médusé de ses camarades. À ses côtés, son amie Suzanna chuchota :
– T’es pas sérieuse ? Tu vas pas faire ça ?
Molly haussa les épaules. Après tout, elle ne risquait pas grand-chose. Entre une décision de justice et la réalité, il y avait un monde à traverser.
Et puis, qui sait ? Si jamais ça se produisait, c’était quand même un truc à ne pas laisser passer.

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Sweet Sixteen – Annelise Heurtier

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Wake up America – Tome 2 – 1960-1963 – Nate Powell, John Lewis et Andrew Aydin | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Des mensonges dans nos têtes – Robin Talley | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s