Bonne continuation – Olivier Tallec

1cAprès « Bonne journée » sortie l’année dernière, Olivier Tallec revient cette année avec « Bonne continuation ». Des vœux bienveillants afin de nous préparer aux faits que nos zygomatiques vont être de nouveaux en fonction. Une image, un texte et de l’humour garantie à chaque page. Vous en doutez ?

slide_379792_4499390_compressed

Après le succès du premier tome,  pourquoi devoir s’arrêter en si bon chemin ? Et puis, je sais qu’Olivier Tallec est un homme avec beaucoup d’imagination. Comment je le sais ? Il suffit de regarder ces publications, principalement pour le jeune public. Un coup de crayon pour les Quiquoi, Grand loup et Petit loup, Rita et Machin… d’un côté et hop, une blague pour ces livres de l’autre côté. Une belle grande page, en format paysage, un tracé tout en douceur et en délicat et en dessous une petite phrase pleine de poésie et de cynisme.

http-i-huffpost-com-gen-2259346-images-n-bonne-journee-628x314

Les humains côtoient nos amis les bêtes pour mieux se moquer du monde qui part dans tous les sens quelque soit la période de l’histoire de la planète réelle ou fictive. Alors c’est sans aucune surprise que l’on y croise des poissons rouges amnésiques, des dauphins-licornes, des cosmonautes qui ont oublié où ils étaient garés, des esquimaux qui sont très chauds, des moutons qui aiment l’altitude, des éleveurs avec des mains baladeuses, des hérissons sportifs… Son travail n’est pas sans rappeler celui de Voutch qui aussi en une page et quelques mots mets en boîte une société de plus en plus contradictoire.

la-bedetheque-ideale-69-bonne-journee-d-olivier-tallec-une-image-de-l-enfance-mais-pas-pour-les-enfantsm177089

Vous l’aurez compris, à chaque page un sourire ou un éclat de rire pour voir le monde en couleurs de façon drôlement grinçante et furieusement méchante.  

slide_379792_4499382_compressed

L’avis de Noukette : « Jubilatoire ! Gentiment méchant, Olivier Tallec est à la fois cynique et tendre, féroce et poétique. Décalé, mordant et terriblement juste, il aborde l’air de rien des thématiques dans l’air du temps et ça marche ! Un album pour les grands à laisser traîner négligemment sur la table basse, succès assuré ! »

L’avis de Bric à Book : « Nous rions, forcément, de ce regard perçant, doux amer, mais tout le temps ô combien juste. A chaque page, une nouvelle situation, aucune narration et aucun fil conducteur : chaque illustration est un instantané d’une anecdote bien précise ponctuée d’une unique phrase qui fait mouche.« 

Publicités

5 réflexions sur “Bonne continuation – Olivier Tallec

  1. Pingback: Challenge lecture – 250 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s