Le retour du chat assassin – Tome 2 – Véronique Deiss

1507-1La vie de chat, qui n’en a pas rêvé ? Se faire câliner quand on a envie, manger quand on veut et de préférence des choses qu’on aime, rester au chaud quand il faut et qu’il pleut. Tout cela est possible lorsqu’on a des maîtres biens attentionnés, c’est le cas de Tuffy et le bonheur extra est lorsque les maîtres partent en vacances. Tout aurait pu être bien si le pasteur Barnham n’était pas là. Pourquoi ??

Tuffy a une vie de rêve et il est adoré par toute une famille qui est au petit soin. On le bichonne, on le chouchoute, on le nourrit. Et puis, le reste du temps, il roupille et va traîner avec ces potes les matous. Alors lorsqu’il apprend qu’Ellie et ces parents partent en vacances, il est trop content d’avoir la maison tout seul. Mais c’est le pasteur Barnham, un ami des bêtes qui va garder la maison et ce gros patapouf. Tuffy ne l’entend pas de cette oreille et va le faire tourner en bourrique et le pousser dans ces retranchements. Il va même aller chez la voisine un peu simplette, Mélanie, qui va prendre très bien soin de lui. Peut-être un peu trop d’ailleurs. Il va accepter de se faire appeler Jeannette et de porter des robes contre des gourmandises. Que ne ferait-il pas pour le plaisir de son estomac ?

Capture d’écran 2016-08-25 à 19.18.48

Le chat assassin est un indispensable en librairie et en bibliothèque. Tuffy est approuvé par le ministère de l’éducation nationale et trouve même sa place dans les écoles. Le succès étant alors au rendez-vous, les romans d’Anne Fine sont maintenant adaptés en bande dessinée, pour conquérir encore un plus large public. Je n’ai pas encore lu un des romans avec ce chat mais cela ne serait tardé. Il faut dire que ce chat est assez égoïste et assez insupportable, ce qui doit plaire beaucoup aux enfants.

Le dessin et la mise en couleurs sont très sympathiques me faisant penser à des illustrations de livres jeunesses anglais. On se laisse attendrir par ce félin sans cœur qui n’a de fidélité qu’à son estomac. Même si je suis grande, j’ai gardé le sourire au fur et à mesure des pages tournées me rappelant parfois certaines actions des chats de mon enfance. Bien des canapés et des moquettes murales ont connus des griffes de chats aventureux qui ne craignaient pas trop la punition qui ne se faisait pas attendre. Surtout lorsque le chat en haut du mur, ne savait pas redescendre de sa montée de moquette et qui miaulait de tous ces poumons.

Une bd gentille qui m’a donné envie de découvrir cet univers qui a, je pense encore un long avenir devant lui.

9782369812180_pg

Lien vers mon avis sur le tome 3

Lien vers l’éditeur 

5_4AjeT

Publicités

4 réflexions sur “Le retour du chat assassin – Tome 2 – Véronique Deiss

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: La vengeance du chat assassin – Tome 3 – Véronique Deiss et Anne Finne | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s