Enola – Tome 1 – La gargouille qui partait en vadrouille – Joris Chamblain et Lucille Thibaudier

09b3861aEnola n’est pas une vétérinaire ordinaire. C’est au cœur d’un Muséum d’Histoire Naturelle qu’elle soigne les animaux extraordinaires des contes et légendes. Les maux des centaures, phénix et autres gargouilles n’ont pas de secret pour elle. Prêt pour l’aventure ?

Aidé de son compagnon Maneki et du farfelu inventeur Archibald, elle parcourt le monde entier pour aider ces animaux hors du commun. Celui qu’elle va aider dans ce premier tome est une gargouille mélancolique qui n’arrive pas à garder sa place en haut de la cathédrale et n’hésite pas à arroser les passants. Igor, le sonneur de cloches s’inquiète. Qu’est ce qui peut contrarier à ce point la gargouille qu’elle soit placée plus bas sur le bâtiment ou sur une fontaine ? Après une courte enquête, elle va identifier la cause à la grande surprise de tous.

ob_44215d_nola4

J’ai adoré ce petit bout de jeune fille qui en veut et qui est courageuse. Elle n’a pas besoin d’un homme pour être débrouillarde. La personnalité espiègle et joyeuse d’Enola fait mouche mais cela ne comble pas un manque de quelque chose pour éviter de rester sur sa faim. Histoire peut-être trop facile ou trop bateau ? Les dessins sont magnifiques ce qui rattrapent grandement le reste. Il faut espérer que la suite sera plus travaillée même si cela reste une bd à destination de la jeunesse.

J’ai choisi cette lecture grâce à Joris Chamblain où j’avais adoré son travail avec Les carnets de Cerise (tome 1, 2 et 3). Je lui laisserai une deuxième chance avec la suite dans laquelle je place de grands espoirs. Le fait de faire de la jeunesse ne justifie pas forcément la simplicité. Donc affaire à suivre.

PlancheA_236510

Publicités

3 réflexions sur “Enola – Tome 1 – La gargouille qui partait en vadrouille – Joris Chamblain et Lucille Thibaudier

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques littéraires | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Enola et les animaux extraordinaires – Tome 2 – La licorne qui dépassait les bornes – Joris Chamblain et Lucile Thibaudier | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s