Suite française – Tempête en juin – Emmanuel Moynot

9782070793327_cgIrène Némirovsky a perçu en juin 1940 l’effondrement d’un monde et l’exode d’une population. Elle a écrit à chaud cette fuite vers l’horreur, celle où les allemands arrivent en France. Tout doit changer et tous le monde doit s’adapter. Prêt pour tomber dans la tempête en juin? 

Ecrit dans l’urgence historique de la seconde guerre mondiale, Suite Française n’a été publié qu’en 2004. Le succès a tout de suite été au rendez-vous avec un prix Renaudot, des critiques dithyrambiques et une diffusion internationale (traduction dans 38 pays). Irène Némirovsky a été déportée et morte à Auschwitz en août 1942. Les mots de l’auteure n’ont pu voir le jour que cinquante ans plus tard grâce à une de ces filles qui a conservé le manuscrit de sa mère et qui y a mis de l’ordre. Le tout assemblé a tout de suite donné un sens. 

title-1433506900

Le style mordant de l’auteure a permis d’imposer l’histoire qui se situe au coeur de la société française lors de l’Exode de 1940. Pour montrer l’évènement sous toutes les coutures, une vingtaine de personnages avec quatre lignes narratrices distinctes nous sont présentées. Riches, nobles, pauvres, serviteurs… ils sont tous sur un pied d’égalité entre les mots et les bulles. 

suite_francaise_6

Denoël puis maintenant Folio ont publié l’adaptation bd signée par Emmanuel Moynot. Il retrace fidèlement la cruauté humaine des hommes face à la peur avec des nuances de noir et de gris très efficaces. Les découpages sont plein d’énergie et de fougue. Il faut dire que le dessinateur sait bien ce qu’il fait puisque Tardi l’a choisi comme son successeur dans sa série Nestor Burma. L’univers sombre, il maîtrise. En plus, il est aidé pour la mise au gris par Chantal Quillec. 

Une bd assez intéressante qui nous plonge dans une période de l’histoire à un moment donné. Un récit sans suite à l’égal d’un roman qui n’a jamais pu être terminé. Prêt pour un bon dans la littérature d’époque? 

suite-fr

Publicités

4 réflexions sur “Suite française – Tempête en juin – Emmanuel Moynot

  1. Pingback: Challenge lecture – 250 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques Littéraires | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s