La survivante – Marie Paule McInnis

1013005-gfMarie Paule McInnis a décidé de raconter son calvaire à travers son livre : « La survivante« . Le chemin pour retrouver l’espoir a été long et les idées noires ne la quittent jamais vraiment. Pour avancer, elle a partagé son récit de vie. Prêt pour en savoir plus? 

Il y a des gens qui ont des parcours semés d’embuches. C’est le cas de Marie Paule McInnis. Après avoir vu son père mourir, elle perdit son amoureux, puis sa mère. Quand enfin, elle se sentit mieux, elle rencontra un homme qu’elle pensa être le bon. Mais Jules, n’était pas seulement un homme jaloux et possessif. Il était également manipulateur. Dans un premier temps, il força Marie Paule a quitté son boulot pour travailler avec lui, puis elle a emménagé avec lui. Chaque jour avait son lot de rabaissement et d’humiliation. Très vite naquit un premier enfant, Jérôme, car il avait jeté certains pilules contraceptives. Puis quelques années plus tard, un second enfant, Justin, prit place dans la maison. Toutefois, son quotidien ne s’améliora pas et les violences psychologique sont de pires en pires avec des menaces de mort.

La mort de sa mère lui a fait prendre conscience qu’elle a le droit au bonheur. A force qu’on lui répète qu’elle n’est rien et qu’elle ne vaut rien, elle a commencé à le croire. Mais il fallait que tout change. Elle a décidé de partir pour trouver un logement et de tout faire pour avoir un peu d’argent. Ainsi elle pourra accueillit ces enfants et les élever dans l’amour. Cette volonté de changement va bouleverser son compagnon et le mettre dans une colère noire. Puis un matin, sa soeur voit de la fumée sortir de la maison où habitait ces deux neveux et son beau-frère. Le camion des pompiers passent en urgent. Elle le sait, ces enfants sont morts. Comment survivre sans ces enfants? C’est dans l’amour et le soutien qu’elle va avancer et se réaliser.

Je n’aurais pas choisi ce livre à cause du titre, de la couverture et de la quatrième de couverture. Mais on me l’a conseillé en me disant que l’histoire allait me bouleversé. Je n’ai pas été bouleversé par l’histoire très triste de cette femme qui a connu l’enfer. J’ai l’impression d’être un peu voyeuse en lisant le roman. Je n’ai pas été insensible aux violences verbales qu’elle a subi ni à la perte de ces enfants. Je suis contente qu’elle a trouvé l’amour, le vrai avec Robert. J’aurais aimé savoir comment se passait sa vie avec les enfants de son époux. A t’elle pu les accepter? Aurait-elle voulu de nouveaux enfants? J’espère que de son expérience elle va pouvoir trouver un métier qu’elle aime et qui l’aidera à trouver sa place dans la société et dans l’amour.

Un témoignage touchant qui ne peut laisser totalement insensible.

Publicités

Une réflexion sur “La survivante – Marie Paule McInnis

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s