Une main encombrante – Henning Mankell

Cimagesertains ont des cadavres dans le placard et puis d’autres, en ont dans le jardin. Alors quand Wallender va visiter une maison pour sa retraite future, tout ne pouvait pas bien se passer. Le prix était dans son budget cependant quelque chose dans sa visite lui titillait la curiosité. Il a trébuché en venant, était-ce bien une racine? 

J’ai acheté ce petit livre de poche peu avant la mort de l’auteur. Je l’ai lu avec un regard différent surtout la partie où Henning Mankell raconte sa vie avec son héros Wallender. Il disait qu’il en avait fini avec son héros mais que peut-être le destin le fera revenir, sans grande conviction. Maintenant, c’est une certitude, Une main encombrante sera la véritable dernière aventure de son héros. Alors comme je ne le connaissais pas, le dernier sera le premier pour moi. J’adore ce policier aigri, seul et perfectionniste. J’ai hâte de lire toute la série.

Même si ce livre est le dernier écrit, ce n’est la dernier dans la série. Il se situe en fait entre les deux derniers romans de la série. C’est à la base une courte nouvelle qu’il avait laissé dans un carton qu’il a ressorti pour réécrire. Wallender commence à se fatiguer, à se lasser des meurtres et de l’évolution des technologies. Il vit avec sa fille, qui est comme lui policière. Elle a un sacré caractère tout comme sa mère, avec qui il a divorcé depuis un moment. Les enquêtes, il a cela dans le sang. Voir ce qui cloche sans en avoir conscience, c’est son quotidien.

Alors quand un de ces collègues lui donne les clés d’une maison à vendre et à un prix correct, il n’hésite pas trop longtemps. Lorsqu’il part avec l’envie de devenir propriétaire et d’avoir un chien, une idée lui revient à l’esprit. Il s’était empiergé, mais c’était dans quoi? Au moment de partir, il n’a pas le choix, il doit voir. Et que trouve t’il? Un squelette de main sortant du sol. Est-ce juste un bout qui dépasse ou un cadavre entier est-il dessous?

C’est un corps entier qui est trouvé. Le plus difficile, c’est de savoir à qui appartient le corps. Apparemment, cela fait quarante ans que le corps est là et que soudainement une main est sortie. Surement à cause des dernières pluies qui ont fait des mouvements de terrain. A moins que cela soit un signe de l’eau delà pour un au secours. L’enquête s’apprête à être compliqué mais à coeur vaillant rien d’impossible. Les éléments sont compliqués à trouver mais pas impossible. Avec beaucoup de patience et d’écoute, l’identité des personnes va apparaître et peut-être donner un sens à la vie?

Un excellent livre que j’ai dévoré de bout en bout avec une enquête que j’ai trouvé intéressante tout comme la partie rédigé par l’auteur sur sa vie et son personnage. Ne passez pas à côté de ce récit passionnant et intriguant.

Capture d’écran 2016-07-27 à 20.18.29

Publicités

3 réflexions sur “Une main encombrante – Henning Mankell

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s