Le roi banal – Antoine Ozanam et Kyung Eun Park

9782203007512_1_75_4Quand on est vieux et seul, on a tendance à s’inventer des histoires pour rendre sa vie moins terne. C’est le cas de Louis Clément qui après le décès de sa femme prend une décision majeure dans sa vie. Il veut créer son royaume et en être le roi. Pour cela, il devoir faire face à une réalité.

Louis Clément vit dans un petit pavillon entouré d’immeuble. On pourrait presque croire à la maison dans le dessin animé Là-haut. Sauf que pour échapper à sa solitude, après perdu sa femme, il ne va pas gonfler des ballons, il va créer son royaume où il sera le roi et son chien Bao, son fidèle vassal. Il va nommer son territoire Georgetta, en honneur de sa femme.

AlbroiBanalLe_12102009_151828

Parfois, sa fille Florence avec son mari Gilles et leurs deux enfants passent lui rendre visite. Mais il ne sent pas de grande proximité avec sa famille. Les enfants ne s’intéressent qu’à jouer au football, sa fille est très dirigiste et stricte et Gilles est facteur sans aucune motivation, ni passion. Tout suit son cours, sans aventure, sans passion. Jusqu’au jour où Louis demande à l’ONU de lui donner l’accord pour la création de son pays. C’est Gilles qui récupère les lettres et qui les conserve. Cela lui donne envie à nouveau de prendre la plume pour inventer une histoire. En plus, il se fait soutenir par des amis de comptoir qui lui donnent de l’espoir pour son projet. C’est alors qu’il va s’investir, chercher et qu’il va changer. Sa femme, enceinte jusqu’aux oreilles suspecte une maîtresse. Le couple est d’ailleurs sur le point d’exploser.

Heureusement, Louis a décidé de ne pas rester totalement neutre dans cette histoire et de se faire un peu violence. Il a décidé d’agir et de changer de vie. Tous les jours, ils jettent des regards à une autre dame dans l’immeuble en face sans jamais prendre le temps d’aller engager la conversation lorsqu’il la croise dans la rue. Un roi, c’est courageux. Alors il va faire sa valise, sortir de chez lui, s’expliquer avec sa fille et conquérir une nouvelle dame pour vieillir avec lui.

9782203007512_p_2

C’est peut-être un roi banal mais l’histoire ne l’est pas du tout. La solitude de personnes âgées est un fait de société. Seuls et enfermés, beaucoup attendent avec une certaine impatience le passage de la faucheuse. Antoine Ozanam a décidé de s’emparer de cette triste situation pour y mettre un peu de poésie. Et si l’isolement donnait la possibilité de créer, de voir le monde autrement ? Pourquoi ne pas se créer un royaume ? Pourquoi ne pas chercher une nouvelle reine ? Même si l’unique sujet est un chien, cela pourrait être juste un début. D’autant plus, le chien n’est-il pas le plus fidèle ami de l’homme ? Un petit grain de fantaisie qui apporte un côté très attachant à tous ces personnages qui font tellement vrai dans leur solitude individuelle.

Pour raconter cette histoire, il y aurait pu avoir des nuances de couleurs avec certaines éclatantes pour la vie rêvée ou d’apparence et des plus foncées pour la réalité du quotidien. Kyung Eun Park a décidé de créer un univers en teinte terne qui accompagne magnifiquement bien l’histoire. Il se dégage une certaine douceur des 116 planches proposées. J’ai lu tranquillement la bande dessinée pour prendre le temps de me plonger dans cette quête d’espérance, de tolérance et d’amour.

9782203007512_p_3

Seul et inconsolable, Louis décide de changer de vie en créant un pays imaginaire. Il crée des barrières pour mieux les dépasser car le mieux vivre se fait dans le partage, dans la confiance dans les autres et surtout sur l’amour. Parfois la banalité peut inciter à pousser une porte qui donne sur l’exceptionnel. Alors, qui veut rencontrer un roi banal ?

Publicités

Une réflexion sur “Le roi banal – Antoine Ozanam et Kyung Eun Park

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s