Lorenzaccio d’Alfred de Musset – Théâtre de l’Aquarium

Prenons un temps pour remonter en 1537, à Florence, où le cruel tyran Alexandre de Medecis prend du bon temps. Son comportement provoque une indignation dans les rues de la ville. Mais les bouleversements ne sont pas jusqu’au jour au Lorenzo décide d’agir. Un changement est-il possible?  Lire la suite

Publicités

Confidences – Théâtre de la Rive Gauche

L’écriture n’a plus de secret pour Eric-Emmanuel Schmitt. Auteur, adapteur et directeur de théâtre… les cordes ne manquent pas à son arc. Et lorsqu’il aime un texte, il n’hésite pas à le mettre en scène dans son théâtre. Alors sans hésiter, il est passé à des « Confidences ». Direction le théâtre de la Rive Gauche pour en savoir plus.  Lire la suite

Cendrillon de Joël Pommerat – Théâtre St Martin

Cendrillon pour certains c’est cette niaise blonde en robe bleue version Disney. Pour d’autres, c’est une jeune fille désespérée et suicidaire de Téléphone. Pour Joël Pommerat, c’est une histoire bien différente inspiré des contes de Perrault et de Grimm. Allons dans l’univers torturé et étrange d’une princesse qui va rencontrer son prince charmant.  Lire la suite

Je t’aime à l’italienne – Théâtre de Dix heures

Le mois d’août est un mois assez tranquille sur Paris. C’est aussi la période où presque tous les théâtres ferment. Certains restent ouverts et proposent alors des spectacles légers. Il faut que dire que ce sont ceux-là que raffolent le plus les parisiens car c’est le genre le plus répandus à voir. Sauf que l’été c’est plus difficile si l’on ne veut pas en voir. Alors puisque j’évite d’en voir le reste de l’année pourquoi ne pas en voir pendant les vacances d’été ? Peut-être que j’ai une mauvaise idée sur le genre après tout. Puisque j’aime bien me remettre en question. Direction le théâtre de Dix heures pour découvrir « Je t’aime à l’italienne ». Lire la suite