L’imprévu Café – Paris – 20ème

photo 1.JPG Le Bar de l’imprévu
9 rue Quimcampoix
75004 Paris

Juste avant d’aller à un concert de jazz, un petit nous assaille et nous nous perdons doucement dans les ruelles. Un petit bar nous appelle à la découverte. Ouf, il ni a pas trop de monde et l’ambiance est décontractée. On prend chacune une boisson et nous partageons une planche de charcuterie.

  photo 2.JPGphoto 3.JPGphoto 4.JPG

Le prix de la planche de charcuterie  (5,80€) est très raisonnable vue la qualité et la quantité de ce nous avions dans l’assiette. Et le tout en plus, servie avec le sourire.

photo 1.JPGphoto 2.JPG

Lien vers le bar : www.imprevu-cafe.com

Delaville Café – Paris – 10ème

Delaville Café
34, boulevard de Bonne Nouvelle
75010 Paris
 
Ouvert de 11h00 à 2h00 tous les jours
 
Métro : Bonne Nouvelle (lignes 8 & 9)
Strasbourg Saint-Denis (lignes 4, 8 & 9)
 
Lien : www.delavillecafe.com
 
Happy Hours : de 16h00 à 20h00
 
A côté du Théâtre du gymnase
 
Personnes présentes :
M@ et Noctenbule
 
Plats consommés
Une planche de charcuterie ibérique : 15€
Une assiette de fromage : 8,50€
 
Boisson
Carafe d’eau
 
Un peu de temps avant d’aller au théâtre, la faim se sentir surtout en regardant les gens boire et manger aux terrasses. Aller, hop, on s’arrête au plus proche restaurant. Trop chaud pour être dehors et en plus cela empeste la cigarette. Alors, dedans à l’étage, avec vu sur l’extérieur, on attend patiemment le serveur. On regarde la carte et on opte pour une planche de charcut/fromage. Mais pas possibilité d’avoir une planche mixte, ici on ne propose pas. Bon, et bien on prend en plat la charcuterie et dans les desserts le fromage pour tout manger ensemble. L’ensemble arrive l’assiette de charcuterie se compose de jambon serrano, cessina, lomo, chorizo, fromage manchego, sucrine, tomates grappes, pain à la tomate, piment guandijas accompagné du fromage. Très jolie présentation mais où le jambon pour 15€ ??? Et pourquoi des micro-portions de fromages ??? Quelques tranches des jambons se battent en duel avec le fromage, et le pain fait concurrence aux petites tomates décoratives.
La nourriture est correcte mais le prix est vraiment excessif par rapport à la quantité et la qualité des produits dans l’assiette.
 
 
 
 
 
Notre évaluation (sur 5*)

Nourriture:
M@: ** – Noctenbule : *1/2

Décoration:
M@ : *** – Noctenbule : ***

Ambiance:
Note commune : **1/2
Service:
Note commune : ***

Le + de Noctenbule, les chaises à l’extérieur sont multicolores, ce qui donnent une impression de dynamisme.
Le – de M@, endroit trop bruyant pour discuter.

Pizza Roma – 5ème – Paris

Pizza Roma
27 Rue des Ecoles
75005 Paris
 
Métro: Maubert-Mutualité
 
Personnes présentes: Lili, Noctenbule, Jéjé et Pingouin
 
Plats consommés:
–       3 pizzas: coque (standard avec oeuf), soleil avec supplement salami (oeuf, mozza, champignon et tomate) et colizée (viande hâchée, tomate et fromage): entre 11 et 13€
 
Desserts:
–       Banana split
–       Gâteau aux trois chocolat avec supplement Chantilly
–       Fraises avec Chantilly
Boissons:
–       Lombrosco doux
–       Café, accompagné d’une amandine
 
En se balladant dans le coin, on cherchait un restaurant qui dit “viens manger chez moi” (hors restaurant asiatique). Par défaut, le choix c’est reporté sur cette pizzeria. Le hasard a bien fait les choses. Le serveur est très charmant et souriant. Les pizzas sont servies rapidement, la boissons aussi. Le vin est amenè dans un seau à champagne avec un torchon par dessus pour ressuyer le dessous de la bouteille. On plaisante avec le serveur et tout le repas se fait dans la bonne humeur. Les pizzas se dévorent toutes seules. Et l’appel de la petite touche sucrée se fait entendre. Hop un dessert, simple et sans pretention. Le gateau au chocolat était plus beau que bon, car il n’avait aucune saveur. Mais la Chantilly est vraiment délicieuse.
La decoration est uniforme avec un très jolie papier peints noir avec des reliefs viellient légèrement crème, des lampes fleuris que l’on a tous vu un jour chez nos grands-parents, le celier tout en bois foncé et pierres apparentes.
 
Notre évaluation (sur 5*)

Nourriture: 
Lili : ***1/2 – Jéjé : *** – Pingouin : ***1/2 – Noctenbule : **1/2

Boisson:
Pour tous : ***
Décoration:
Pour tous : ***
Ambiance:
Lili : ** – Jéjé : ** – Pingouin : ** – Noctenbule : ***
Service:
Lili : ***** – Jéjé : **** – Pingouin : **** – Noctenbule : ****
Sanitaires:
Lili : **** – Pingouin : **** – Noctenbule : ***
Le +, la chantilly maison avec une machine spécifique (très rare), le séche main dans les toilettes
Le -, la pizza reste de petite taille
Le – de lili : lieu trop lumineux

Café Le Dante – 5ème – Paris

Café Le Dante
2 rue Dante
75005 Paris
 
Lien: www.cafe-dante.fr/
 
Happy Hour: 19h – 21h
 
Métro: Maubert Mutualité – Saint-Michel
 
Personnes présentes: Jéjé et Noctenbule
 
Plat consommé:
– Assiette de charcuterie/fromage: jambon blanc, terrine, chèvre, jambon sec: 11€
 
 Boissons:
– Bière: 4,5€
– Jus d’abricot: 4€

 

En attendant une troisième personne, nous tournons dans le coin de Maubert-Mutualité pour trouver un petit quelque chose à grignoter. Un petit creux d’une planche de charcuterie/fromage. Malgré un grand choix de restaurants dans le quartier, peu proposent ce genre de plat. Et voilà qu’au detour d’une rue, on découvre ce café qui fait l’angle qui propose de la ripaille. On s’assoit en terrasse, le serveur arrive et nous parle en anglais. Zut, on fait touriste… On lui répond en français, et le serveur est un peu surpris. On commande ce que l’on cherchait: du jambon et du fromage. On nous apporte nos boissons. Pour la bière, on n’est jamais déçu, c’est la même partout, mais pour le jus d’abricot, ce n’est pas le cas. On m’amène un verre déjà rempli et non dans une bouteille individuelle et au gout cela se confirme. Jus de fruits bas de gamme. Passons, la planche serait peut-être meilleure. La deception est au rendez-vous. Le fromage de chèvre a séché, dur et sans saveur. La terrine de même, composée de gras et entourée de sa gelée jaune qui recouvre un peu la planche, à la saveur de pâté pour chat. Un ensemble de produits très bas de gamme et immangeable.
Que dire de la decoration? Un fin mélange de glacier avec une carte blanche à rayures rouges, des neon’s multicolores au plafond.

 

Notre évaluation (sur 5*)

Nourriture:  *

Boisson: **
Décoration: *

Ambiance: *
Service: **
Sanitaire: ****

 

Le +, les serveurs sont bilingues, il vaut mieux car le public est principalement celui de touristes égarés et un site internet avec les cartes.
Les -, la nourriture bas de gamme, le fait que l’on voit le barman qui a encaissé, préparé les boissons faire la planche de nourriture avec ces mains et la décoration.

 

A rater absolument

Bistro des dames – 17ème – Paris

Bistro des Dames

8 rue des Dames 

75017 Paris


 
Ouvert en semaine de 12h00 à 15h00 puis de 19h00 à 02h00
samedi et dimanche de 12h30 à 02h00
Lien: www.eldoradohotel.fr
 
Métro Porte de Clichy – ligne 2 ou 13
 
Personnes présentes: Lili et Noctenbule
 
Plats consommés:

– Assiette de cochonailles: jambon ibérique, pâté, rillette, copa, andouille, jambon sec: 17€

– Assiette de fromage: 5 fromages différents avec une petite grappe de raisin: 15€


 
Boissons:

– Mojito: 8€
-
– Jus d’abricot: 3,50€


 
  Après un concert au Casino de Paris, nous avions lili et moi une envie de planche de    charcuterie fromage, mais difficile de trouver dans le coin. Alors après avoir passé prê t de l’Européen nous avons avancé et tomber sur ce petit restau/bar qui proposait de la  cochonnaille. Ni une, ni deux nous avons franchi la porte d’entrée. L’ambiance du lieu un peu vieillotte et décontracté nous a séduite. Lumineux que cela soit de la lumière naturelle ou le soir avec une lumière tamisée, on se sent détendu. Le tout accompagné d’une musique jazz, blues en fond sonore, et de quelques tableaux, cadres, photos, sculptures. L’ambiance un peu d’époque se fait par l’utilisation de l’ardoise où sont inscrits plats et vins. 


 
 
Notre évaluation (sur 5*)

Nourriture: ***

Boisson: *** ½

Décoration: ****

Ambiance: ***1/2

Service: ***

Sanitaires: ****


 
Le +, les toilettes sont assez originales. Une porte peut en cacher une autre, ou pas ;)

Le -, la menthe dans le mojito est trop écrasée, ce qui fait que des morceaux de menthe remontent dans la paille.
Il est dommage que la carte que l’on peut consulter sur le site internet soit en anglais pour un site tout en français.