Body – Harry Crews

Vous reprendrez bien un peu d’huile pour faire briller votre corps ? Décidez-vous à choisir si vous voulez être le plus parfait ou non. L’univers du bodybuilding est vraiment sans pitié. Harry Crews va vous montrer jusqu’à quel point.


De quoi ça parle ?
Dorothy ne voulait pas rester dans son petit patelin perdu. Elle voulait devenir quelqu’un loin de sa famille. Un jour, elle postula dans un club de sport et elle fut embaucher directement. Mais Russel « Muscle » Morgan a vu autre chose dans cette femme. Alors il lui demande de venir le lendemain au boulot en body. Il l’a tenait sa future championne. Dorothy abandonna son papier et son crayon pour se mettre à soulever de la fonte. Fini la petite dactylo grassouillette et bonjour la magnifique femme musclé au moral d’acier.

Etape par étape, elle va devenir une des meilleures. D’ailleurs, c’est la raison de sa présence au Blue Flamingo de Miami. Elle veut devenir Miss Cosmo et écraser sa concurrente plus massive, Marvella. Tout pourrait bien se passer si la famille Turnipseed n’était pas débarquée de leur Géorgie profonde. Il faut dire que la famille de Dorothy n’est pas des plus flamboyantes par l’intelligence. Une mère et une sœur obèses pas très futées, un père alcoolique, deux frangins complètement débiles et un petit copain, Clou qui est très dangereux. D’ailleurs, son meilleur à lui c’est son couteau et il porte sur lui une grenade de compagnie. Il faut dire que le Vietnâm n’a pas aidé à sa stabilité psychologique.

Heureusement que le plus grand des hasards à fait rencontrer Billy « Bat » à Earline. Il a profité pour expliquer à la famille pourquoi Dorothy Turnipseed a du devenir Sherleen Dupont, comment allait se passer la compétition, les positions qu’ils allaient devoir tenir… Un bon travail de médiation qui a permis à sa famille de se tenir un peu tranquille. Mais peut-on vraiment tenir cette famille ? En tout cas, elle doit se concentrer car elle n’a qu’un seul objectif, être première à jamais et rester Miss Cosmos. Arrivera-t-elle à arriver au bout de ces rêves ?


Ce que j’en pense ?
Voilà un bon roman noir qui se dévore très vite et qui m’a emporté dans un univers très particulier. Le monde du bodybuilding est assez incroyable avec ces gens qui vouent un culte du corps au-delà de tout étonnement. Privation et souffrance sont au cœur de leur entraînement pour être le plus parfait possible. Ne pas avoir de poil n’est qu’un simple détail. Il faut avoir un corps où muscles et veines doivent être les plus beaux, les plus incroyable. Un milieu très concurrentiel où il est bien difficile de se faire des amis. Un ami est un ennemi possible même s’il est du sexe opposé. Il faut jamais confiance à part à son coach. Mais tellement de sacrifices ne mènent-ils à une forme de folie ?

C’est le premier roman d’Harry Crews que je lis et c’est très appréciable comme plume. Un gros soupçon de noir comme j’aime avec une pincée d’humour et de tendresse. Les personnages sont haut en couleurs et assez attachants. J’ai tourné les pages en me demandant ce qui allait se passer, qui allait exploser, qui allait finir sur le carreau. La scène de fin doucement se tramait dans mon esprit mais elle se termine de façon explosive. Un vrai régal de lecture qui fait du bien au moral.

Vous ne saviez pas quoi faire ce we, maintenant vous savez. Allez-vous en prendre plein les mirettes avec des corps musclés plus que vos yeux n’en ont jamais vus. Une expérience de vie qui va vous laisser des souvenirs.

Publicités

5 réflexions sur “Body – Harry Crews

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s