Un prince à croquer – Tome 2 – Plat – Patricia Lyfoung

Depuis l’arrivée de Gwladys, tout le monde est tendu au restaurant. En plus, la nouvelle décoration n’est pas au goût de la clientèle qui déserte le lieu. Qu’elle va être l’avenir du Petit pois ?


De quoi ça parle ?
Margot est sur les nerfs depuis l’arrivée de la fille du propriétaire. Gwladys a une très haute estime d’elle-même et n’accepte aucun refus. Son atout principal est sa beauté et le portefeuille de papa. Elle n’est pas appréciée pour ce qu’elle est mais pour ce qu’elle a. Son rêve est de faire un mariage de princesse et d’avoir toujours de l’argent. Quand elle rencontrera son futur époux, il tombera forcément amoureux d’elle. Alors même si le prince s’est échappé pour le moment, il sera retrouvé et il l’épousera comme il se doit.

En attendant, elle a refait la décoration du restaurant selon ces goûts. Mais les clients désertent le lieu et la presse s’en donne à cœur joie de moquer du choix décoratif. Margot veut cuisiner car c’est sa vraie passion et sa vocation. Ce n’est pas une petite nénette blonde qui va lui mettre des bâtons dans les roues. Pour calmer sa colère, elle va s’en prendre à Noa.

Heureusement, qu’à côté son frère prépare son mariage. Elle va pouvoir occuper son esprit à autre chose. Même si elle a bien du mal à accepter sa nouvelle belle-sœur. Elle ne sait pas faire à manger. Mais son cœur va la rattraper. Elle va en profiter pour dire l’amour qu’elle porte à son frère et se déchaîner sur la piste de danse. D’ailleurs, elle commence à apprécier Noa surtout après ce moment de danse ensemble. Il va même la mettre dans son lit sans profiter d’elle. Cependant, comment se passer le réveil de la bête ?


Ce que j’en ai pensé ?
Un album toujours mignon et sympathique dans la continuité du tome 1. Nous avons Margot qui a un sale caractère mais je sais qu’au final, elle est gentille. Puis Noa, qui découvre le monde avec innocence qui s’attache à la cuisinière. Les deux personnages se rapprochent malgré leur différence. Je sais bien qu’à la fin, ils vont se marier mais le côté midinette en moi veut continuer à lire. C’est assez simple à lire, rapide et sans surprise.

On peut reprocher comme pour la série « La rose écarlate » de Patricia Lyfoung qu’il manque un peu de diversité dans ces albums. Il devrait y avoir des gens gros, des gens moches, des gens imparfaits physiquement. Mais, la dessinatrice a fait un effort ici en parlant d’homosexualité. Le second de cuisine, Cyril est gay et il n’ose pas le dire à sa famille. Cela ne pose pas de souci à Noa puisqu’ils vont danser ensemble au mariage du frère de Margot. J’ai trouvé que c’était un bel appel à la tolérance. Un message qui doit passer par les adolescents aussi. On pourra aussi trouver que ce n’est pas parce qu’on pas issue d’une famille riche que l’on ne peut rencontrer un prince et se marier avec. C’est de la différence que né l’enrichissement de chacun.

Un sympathique tome 2 dans la continuité de bons sentiments. Le suspens monte doucement car l’identité du prince va être démasquée au prochain tome. Comment vont réagir les proches ?

Publicités

3 réflexions sur “Un prince à croquer – Tome 2 – Plat – Patricia Lyfoung

  1. Pingback: Bilan culturelle Juillet | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Un prince à croquer – Tome 4 – Dessert – Patricia Lyfoung | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s