Mon opéra rock. Une troupe en route vers le succès – Leslie Plée

Les comédies musicales sont de plus en plus nombreuses à envahir les salles en France. Reprises des chansons de Michel Berger, retour de Notre Dame de Paris ou Les trois mousquetaires. Le genre s’impose comme un indispensable. Vraiment ?


De quoi ça parle ?
La compagnie Les nouveaux Serge Lama se compose d’un trio avec une metteuse en scène, un chorégraphe et un producteur. Chaque semaine, ils vont trouver une idée pour créer une comédie musicale. Ils rivalisent toujours pour trouver les fausses bonnes idées.

Aucun projet ne leur irréalisable. Ne dit-on : « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait». Ils mettent en scène la vie de Napoléon, Coluche ou reprendre des films comme La Haine sans oublier des séries comme X Files. Bernard Henry Levy sera ravie d’une mise en scène qui redonnera des lettres de noblesse à son film si décrié : Le jour et la nuit sortie en 1997. Les stars sont à l’honneur aussi. Comment faire venir du public sans tête d’affiche ?

La musique est au cœur des récits ainsi on entend Macumba pour parler de la relation entre Napoléon et Joséphine. Il faut dire que la comédie musicale se nommait déjà : « Et que s’appelorio Napoléon ». Ce n’était pas forcément bien parti. On trouvait trouver aussi Les parapluie d’Angoulême autour des auteurs bd du festival, un biopic de Jean-François Copé ou le fantôme de Jacques Brel.


Ce que j’en pense ?
Pour son neuvième album solo, Leslie Plée revient pour parler d’un phénomène culturel français : le retour des comédies musicales. Elles ont fait leur place en Angleterre et aux Etats-Unis mais peine à rester et s’affirmer en France. D’ailleurs, ce n’est peut-être pas un hasard que l’on peut trouver des pièces comme Cats ou Priscilla, folle du désert sur Paris. Parfois, elles jouent même à guichet fermé. Peut-on en dire autant des comédies musicales françaises ? Notre-Dame de Paris, Mozart l’opéra rock, Les trois mousquetaires et j’en passe écume la France en quête de son public. Mais où ont-ils puiser leur imagination pour proposer toujours plus d’histoires en chant et danse ?

Voilà une bonne question dont s’est inspiré Leslie Plée. En 2016, elle a été invitée par l’émission Personne ne bouge sur Arte pour revisiter des thèmes en bd qui ont été publiés sur le site de la chaîne. C’est ainsi que trois personnages se sont imposés. On trouve une metteuse en scène pince-sans-rire, un chorégraphe enthousiaste et un très ambitieux producteur. Toutes les semaines, elle adaptait ainsi le sujet à une comédie musicale nulle. Une belle occasion pour mettre en application son humour caustique.

De plus, chaque histoire qui est sur 5/6 pages se termine par une critique. Une façon de se moquer gentiment des certains critiques théâtrales qui ont le melon. On pourra reconnaître le petit clin d’œil à Télérama avec ces fameux T ou aux Inrocks. Mais la dessinatrice sait apaiser tout conflit car elle se permet de signer certaines de ces critiques. Les avis donnés sont toujours assez drôle allant du catastrophique à l’excellence. C’est la petite touche finale qui donne le sourire à la fin du gag.

Le style de Leslie Plée a évolué depuis ces premiers albums avec un trait plus affirmé et net. Sinon, on reconnaît son dessin à la simplicité de ces traits et à son humour un peu espiègle. Lorsque les trois personnages s’expriment, on sait qui parle grâce à la couleur de sa bulle. C’est bien pensé surtout quand les bulles se juxtaposent. On sait qui dit quoi.

Leslie Plée met un coup de pied dans la fourmilière de la comédie musicale sous forme humoristique. Adepte ou réfractaire, il est certain qu’après la lecture, vous n’entendrez plus le prochain succès sur les ondes pareil.

Mon avis sur ces précédentes bd 
Eloge de la névrose en 10 séances
Anarchie et biactol
Moi vivant, vous n’aurez jamais de pause
L’effet kiss pas cool

Publicités

Une réflexion sur “Mon opéra rock. Une troupe en route vers le succès – Leslie Plée

  1. Pingback: Bilan culturelle Juillet | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s