Les royaumes du Nord – Tome 3 – Stéphane Melchior et Clément Oubrerie

Lyra poursuit son chemin vers le palais de Svalbard pour retrouver son père. Rien ne pourra l’empêcher d’y arriver même pas quelques ours en armure. Un grand destin l’attend et il va lui falloir beaucoup de courage. Va-t-elle y arriver ?


De quoi ça parle ?
C’est en quête de son père qu’elle part en montgolfière. Elle ne part pas toute seule. A ces côtés se trouve des amis qui sont toujours là pour elle, même si certains sont rémunérés pour leur talent bien particulier. Les sorcières savent qu’un grand destin l’attend et ce qu’elle va faire risque de changer la face du monde. Il faut qu’elle suive son cœur. Son courage ne lui fera jamais défaut. La preuve car sur le chemin, elle se retrouve dans l’univers des ours et du roi Lofur Raknison. Elle va utiliser toute son ingéniosité pour éviter de finir en chair à pâté. Heureusement, elle pourra compter sur Lorek Byrnison pour la défendre et par la même occasion laver son honneur.

Lyra veut retrouver son père et la rencontre va être décevante. Toutefois, elle ne veut pas abandonner. On lui a dit de retrouver Lord Asriels et elle le fera. Elle doit lui parler de l’aléthiomètre. La découverte de l’identité de ces parents, ne l’a ne rend pas plus heureuse. Mais elle doit savoir pour la Poussière et ira jusqu’où elle pourra aller.


Ce que j’en ai pensé ?
J’adore l’univers graphique de Clément Oubrerie. Alors c’est sans surprise que je trouve son trait et ces couleurs si particulière dans le tome 3. Cet artiste possède une identité visuelle que l’on reconnaît assez facilement. Soit on aime tout de suite soit on déteste le rendu. Il n’y a pas de demi-opinion. Personnellement, j’adore et c’est pour cela que je me suis laissée tenter par cette suite qui est toujours en aussi haut niveau.

Stéphane Melchior, à la plume et Clément Oubrerie poursuivent l’adaptation d’une série de Philip Pullman. Leur osmose de travail se ressent sur le côté très agréable de lecture. Il y a du suspens très bien dosé à chaque page. Je voulais savoir ce qui allait arriver à Lyra, qu’elle est ce grand secret autour d’elle, pourquoi autant de recherche sur la poussière… Manifestement, j’aurais des éléments de réponse dans le tome 4. Les scènes de voyages avec des échanges verbaux se ponctuent par des scènes de combat parfois sanglantes. Le dosage est finement orchestré pour toujours donné envie de tourner les pages. Et arrivée à la fin, la déception, c’est déjà fini. En plus, l’action finale amène à de nouvelles aventures palpitantes. Je ne vais pas avoir le choix de lire la suite dès qu’elle sera publiée.

Partez à la rencontre d’un univers graphique riche où vous serez à la croisée des mondes. Mais attention, une fois que vous aurez commencé, vous ne pourrez plus vous arrêter.

Lire mon avis sur le tome 1 et le tome 2

Publicités

4 réflexions sur “Les royaumes du Nord – Tome 3 – Stéphane Melchior et Clément Oubrerie

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques Littéraires | 22h05 rue des Dames

  3. Oh, il y a une bande dessinée ? Je ne savais pas ! De toute façon, je n’ai lu que le premier tome du roman et je n’ai vu que le premier film mais il faudrait peut-être que je reprenne 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s