Black Butler – Tome 13 – Yana Toboso

Quand il n’y en a plus, il y en a encore. Malgré tous les zombies qui ont été tués, il en reste encore tellement. Mais comment faire pour tous les tuer ? Et qui est derrière cette machination ?


De quoi ça parle ?
Lizzy, Snake et sa famille sont hors de danger maintenant. Mais le problème zombie n’est pas résolu pour autant. Il y aurait une machine qui permettrait de tous les tuer, du moins c’est ce que leur a raconté une tête pensante de chez Aurora. Très vite, le vicomte de Druitt, Ryan, les shinigamis, Ciel et Sébastian vont tomber de haut lorsqu’ils vont découvrir qu’elle ne sert à rien. La personne qui a orchestré cette attaque n’est rien d’autre que l’Undertaker. Avant d’être croque-mort, il était aussi shinigami. Que vient-il faire dans cette galère ?

L’appât du gain, bien entendu, l’a poussé à faire des choses hors du commun et intoléré par des obscurs autorités. En plus, il a gardé son arme qui permet de récupérer des âmes. Rien de tout cela n’est très réglementaire. Et transformer des humains en zombie pour en faire des soldats n’est pas très étique. Mais comment l’arrêter ? Il semble indestructible et le bateau va bientôt couler. Comment faire ? Qui est le commanditaire ?


Ce que j’en pense ?
Tome après tome, la curiosité est piquée à vif. Walking dead débarque dans Black Butler où des puissances bien maléfiques opèrent déjà dans l’ombre. Mais des êtres sans réflexion qui veulent retrouver un peu d’âme n’ont rien pour les arrêter. Voilà des bons gros vilains que j’ai plaisir à retrouver dans ce troisième tome. Je sais aussi que je vais les retrouver dans le tome suivant car pleins de mystères planent encore sur eux. Comment tous les tuer ? Comment éviter d’en recréer ? Et qui est vraiment ce shinigami qui bafoue les règles ?

Le truc en plus dans ce tome, c’est qu’enfin on en apprend un peu plus sur le lien entre le diable et Ciel. Merci shinigami de l’avoir faucher de ta faux de la mort et de nous plonger dans sa lanterne de souvenirs. Le pauvre enfant a souffert. Et de sa colère est née une vengeance que seul pour assouvir un monstre tel qu’un diable. Une grosse information qui demande d’être un peu plus explicité. Je pense que j’en saurais plus dans les prochains tomes qu’il va falloir que je dévore, avec ou sans viande.

Encore une superbe histoire d’horreur que nous a proposé Yana Toboso. Arrivée au treizième tome, je trouve que l’histoire devient de plus en plus intéressante et palpitante. Je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin.

L’avis de Belette : «  »Black Butler », pour ceux qui ne le sauraient pas encore, c’est avant tout un univers original, accrocheur et un graphisme somptueux. Un mélange détonnant d’action et d’humour, de mystère et de suspens. »

Mon avis sur le tome 1, le tome 2, le tome 3, le tome 4, le tome 5, le tome 6, le tome 7, le tome 8, le tome 9, le tome 10, le tome 11, le tome 12

Publicités

2 réflexions sur “Black Butler – Tome 13 – Yana Toboso

  1. Pingback: Bilan culturel mensuel : Juin | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Objectif série bd – à lire d’ici la fin d’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s