Loli – Lolita Duchemann et Olivier Trotignon

Direction l’île de la Réunion pour aller à la rencontre d’une petite fille nommée Loti. Son monde est plein d’aventures et d’innocence. Elle va nous raconter sa jeunesse entourée de sa famille. 


De quoi ça parle? 
Dans les années 70, sur l’île de la Réunion une femme doit élever seule ses ses onze enfants. Son mari est mort et le regard des gens sur elle est différent. En aucun cas, elle ne veut se séparer de ces enfants pour les confier à des membres plus ou moins loin de la famille pour qu’ils deviennent esclaves. Et avoir un nouveau mari est hors de question. Cette mère courage fera toujours en sorte que chacun de ces enfants aient de quoi manger chaque jour. Elle les aime tous. 

Mais la situation économique n’est pas toujours favorable. Alors il faut s’adapter et aller dormir chez les uns et les autres. Loli, nous raconte les souvenirs de son enfance entre 3 et 13 ans sur l’île. Une vie souvent assez rude qui est rempli quand même de sourires. Sur les chemins de la vie on sent les odeurs des fleurs, le goût sucré des fruits et le chant des oiseaux. Même si la misère et les gens mauvais ne sont jamais trop loin. 


Ce que j’en ai pensé? 
La couverture de la bande dessinée peut paraître un peu trompeuse. Nous avons un fond vert avec une petite fille, Loli qui est aussi colorée. Mais la bande dessinée est unicolore avec une teinte marron. Ce choix graphique créer un univers très particulier et pas tellement chaleureux. Il a peut-être été choisi pour le rendu nostalgique. Toutefois, ce n’est pas si facile de rentrer dans l’enfance de l’enfant. On pourrait se dire que le scénario compense largement le rendu. Là aussi, ce n’est pas si passionnant. On découvre les difficultés de se faire respecter quand on n’a pas de père vivant. Les soucis que l’on peut avoir à l’école aussi bien avec les autres élèves qu’avec la maîtresse. Le quotidien n’est pas toujours facile mais la famille essaie toujours d’être proche. Les circonstances feront que cela ne sera pas toujours possible. D’ailleurs, c’est pour cela que le récit s’arrête. Loli part avec sa mère sur la capitale française. Le voyage et l’adaptation se sont-elles bien passés? On ne pourra pas le savoir car l’histoire s’arrête au jour du départ.

Une bande dessinée qui ne m’a pas conquis ni par son aspect, ni par son histoire. Dommage. 

Publicités

2 réflexions sur “Loli – Lolita Duchemann et Olivier Trotignon

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques Littéraires | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s