Objectif : père – Francisco de la Vega

Etre père est une étape important dans la vie d’un homme. Certains attendent d’être adultes avant de faire ce grand pas. Et d’autres n’ont pas le choix de le devenir quand la nouvelle leur est annoncée. Plus qu’un seul objectif en vue : devenir papa.


De quoi ça parle ?
Les hommes restent bien souvent dans leur univers qui se compose de jeux vidéo, de films d’action et de soirées bien arrosées avec les potes. Fonder une famille avec leur copine n’est pas un sujet qui les met très à l’aise. Ils se disent qu’ils ont le temps et que d’ici là, ils auront trouvé comment être un adulte. Le souci, c’est qu’il n’existe pas vraiment de mode d’emploi pour le devenir.

Francisco de la Vega voit son monde changer du jour au lendemain quand il découvre que sa copine est enceinte. Il se retrouve face à des questions dont il n’a pas forcément les réponses. Et au fur et à mesure que le ventre de son amie s’arrondit, une nouvelle réalité prend de plus en plus vie dans son quotidien. Il faut aménager l’appartement, prévenir tout le monde et s’adapter au changement.

Les échographies montrent l’évolution de l’enfant. Le couple se rapproche et essaie de partager. Car il ne sait pas comment on devient papa mais la maman non plus ne sait pas comment devenir mère, même si un lieu chimique se crée entre eux. Un apprentissage qui se fait à deux.

La naissance confirme un lieu d’amour fort entre l’enfant et les parents. On devient papa directement quand on pose les yeux sur le bébé et que l’on se sent envahi d’un bonheur immédiat. Pas le choix de devenir un peu adulte ce qui ne veut pas dire abandonner les jeux vidéo, complètement. Il va progresser même si garder un travail plus d’une semaine semble encore bien compliqué. Peut-être qu’il pourrait rester à la maison s’occuper de la petite tout en dessinant une bande dessinée.


Ce que j’en pense
Les bd sur les futurs et jeunes papas commencent à de plus en plus à faire leur apparition dans les rayonnages de librairies. On trouve la sympathique série « Dad » de Nob sur les déboires d’un père avec quatre filles de mère différente. L’excellente bd « Les neuf derniers mois (de ta vie de petit con) » de Cookie Kalkair qui raconte la modification de vie d’un papa aussi geek et fan de soirée picole avec ces potes. L’attendrissante aventure d’une naissance un peu particulière avec « Ce n’est pas toi que j’attendais » de Fabien Toulmé. Sans oublier le tome très geek du « Père des étoiles » de Sébastien Piquet et les deux tomes du « Guide du mauvais père » de Guy Delisle. Alors futur papa geek ou presque pas geek, tu trouveras des bande dessinées qui pourront t’aider à accepter ta future position dans une vie au moins à trois.

Francisco de la Vega a eu son premier enfant en 2011 et a raconté ces déboires sur internet. Objectif : père est sa première bande dessinée qui est très autobiographique. Les conseils qu’ils donnent sont ceux qu’il a dû recevoir où qu’il aurait aimé recevoir. Il a pu expérimenter depuis certaines choses car il a été à nouveau papa alors il peut donner des conseils plus précis.

Son ouvrage se compose de gags d’une ou de quelques pages dessinées entrecoupé de conseils de psy et de jeux. De plus, on suit les aventures de façon chronologique dont on part de la vie tranquille de presque célibataire, à la découverte que sa copine est enceinte jusqu’à l’accouchement de madame et des premiers mois de la vie à trois. C’est avec beaucoup d’humour qu’il raconte les moments de doutes et de peur. Sans oublier aussi les moments de partage et d’amour avec sa moitié. Car l’arrivée d’un enfant, c’est un changement important qu’il faut affronter à deux. Finalement derrière tout ce stress se cache des grands moments de bonheur. C’est un livre pour rassurer monsieur qu’il pourra être toujours heureux et même jouer à la console, bébé dans les bras. Mais attention à ne faire se faire chopper par madame. Elle surveille le bienêtre de sa progéniture.

Après, le dessin n’est pas totalement aussi bien fait sur toutes les pages. On a l’impression que certains ont été faits avec application et d’autres non. Parfois, les dessins semblent trop petits pour la dimension du livre qui n’a pas le format bd traditionnelle ce qui fait que la lecture de certaines pages n’est pas agréable. Cependant, le tout est très cohérent dans l’écriture et le dessin.

Un livre à offrir ou s’offrir lorsqu’on va devenir papa. Des moments de rire qui pourra détendre face au changement du quotidien qui va s’opérer.  

 
Publicités

10 réflexions sur “Objectif : père – Francisco de la Vega

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques Littéraires | 22h05 rue des Dames

      • Le graphisme tout d’abord et, pour le peu que j’ai lu, le degré d’humour. Mais je dois dire que ma principale difficulté est d’entrer dans cette ambiance graphique. Je pense qu’une fois que le pas est passé, la lecture s’enchaîne facilement

      • J’ai la BD. L’éditeur me l’a envoyé alors que je ne suis même pas en contact avec lui. Du coup, c’est un peu un album qui s’impose à moi et c’est une pratique qui m’énerve un peu

      • Tu as de la chance que les éditeurs te contactent directement. Tu dois faire des découvertes quand même. non?
        Cette bd n’est pas la bd de l’année mais elle reste sympa à lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s