Catalogue – Expression terre – 2016 – cloches, clochettes & grelots

L’école d’art de Douai organise pour la deuxième fois un prix de la céramique de petite forme. La thématique pour l’édition 2016 est cloches, clochettes et grelots. De nombreuses propositions du monde entier ont été faîtes et seulement 22 créations ont été choisis. Vous voulez en savoir plus? 


De quoi ça parle? 
L’école d’art de Douai propose découverte, apprentissage, recherche et confrontation avec l’art de la céramique. Elle se veut un lieu d’apprentissage et d’échange autour de l’art du feu. Pour la deuxième édition de la biennale du prix de la céramique de petite forme, qu’elle organise, la thématique était cloches, clochettes et grelots. 61 artistes ont répondu à présent pour le concours. 84 cloches, clochettes et grelots ont été proposés. La sélection officielle a retenu 23 participants avec 42 oeuvres retenues. Cela a donné lieu à deux expositions collectives à l’école d’art de Douai ainsi qu’une exposition collective à la Piscine de Roubaix et une exposition au Fil Rouge de Roubaix pour l’heureuse sélectionnée. La grande gagnante est Marie Samson pour « petits puits sonores aux lignes pures et géométriques, design et poésie pour ces cloches à poser« . 


Qui a t’il dans le livre? 
Ce livre est le catalogue de l’exposition « Ring my bell! » qui a lieu à La Piscine de Roubaix jusqu’au 11 juin 2017. Pour montrer l’implication de la ville dans la présence de l’école d’art à Douai, c’est le maire de Douai, Frédéric Chéreau qui fait l’avant-propos. Puis s’ensuit deux préfaces l’une par Sylvette Botella Gaudichon, la chargée des collections et des expositions en arts appliquées du musée et Amélie Vidgrain, la directrice de l’école d’art de Douai. On sent la passion qui les anime dans la valorisation de l’art et de la création. 

Après une petite présentation, une double page est consacrée à tous les artistes de la sélection officielle et la sélection un certain regard. L’ouvrage se termine avec les noms du comité de sélection, du jury et de l’index avec les contacts de l’ensemble des créateurs. 

Le livre est très jolie et le papier est très agréable au toucher. On peut y voir une touche de modernité avec l’absence de tranche recouverte. Ainsi on voit juste la colle et la ficelle. De plus en plus d’ouvrage d’artistes se veulent moderne en montrant la tranche. Je ne suis pas certaine de l’intérêt. Ce que je trouve très dommage dans les livres, c’est le fait qu’on n’en sait pas plus sur la biennale. Pourquoi on n’a pas d’infos sur la démarche du prix? Pourquoi on n’a pas plus d’informations sur les règles de participation comme la taille, le délai, les photos? Pourquoi certaines photographies sont floues? Pourquoi n’avons nous pas plus d’informations sur la démarche de création à part deux, trois phrases?

Ce prix est réalisé par des passionnés et j’aurais voulu en savoir plus sur la démarche, le pourquoi du comment… Le livre manque d’explication montrant l’enthousiasme et la volonté de valoriser la création en céramique. C’est dommage. Peut-être que l’édition de l’année prochaine sera plu complète. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s