Oh, les belles couleurs! – Delphine Garcia

Quand on pense Bretagne, on pense tout de suite à du gris et de la pluie. Mais c’est bien d’autres choses et surtout tout pleins de couleurs. Gwen la Bigoudène va nous faire découvrir sa région de coeur accompagné de son chat. Prêt un voyage vers la gourmandise et la musique? 


De quoi ça parle? 
Gwen la Bigoudène est une jeune fille pleine de vie et de bonne volonté. Partout où elle va les couleurs sont présentes mais y faisons-nous attention? En sa baladant, elle nous montre ces magnifiques couleurs qui l’entoure au quotidien. La maison de Lucien a de très jolie volets tout bleu. L’orange est magnifique dans la boutique de couture. Les fraises bien rouge de Plougastel sont délicieuses. Les pêcheurs portent d’étincelant cirés jaune. Armand, l’éleveur à de bien gros et gras cochons rose. La magnifique bruyère mauve est habitée par des farfadets. Le marron des instruments de musique est en harmonie avec la musique traditionnelle qui est jouée. Mais le plus beau c’est le magnifique glas de l’eau. Et puis finissons par le noir, couleur du chapeau avec lequel Yann, danseur de gavotte nous salut. 

Toutes ces teintes vont permettre de créer de belles choses. 


Ce que j’en pense? 
C’est un adorable livre jeunesse. Le personnage de Gwen est adorable, souriante et pleine de curiosité. En plus, le chat est tout mignon et j’ai bien envie d’aller lui gratter la tête. Les personnages sont souriants et heureux de faire ce qu’ils font. Quand on est Bretons un jour, ne l’est-on pas toujours? 

J’ai beaucoup aimé l’univers graphique de Delphine Garcia, dessinatrice et « autrice ». La maison d’édition a préféré autrice à auteure. C’est tellement rare comme forme que je me suis aperçue du mot tout de suite. Pourquoi ce choix? Mystère. En tout cas, cela ne change rien au dessin dynamique très colorée et généreux. J’ai beaucoup apprécié cet univers. 

En plus, mon côté féministe a apprécié le fait que cela soit un homme qui fasse de la couture et non une grand-mère ou une femme. Et dans l’équipe des musiciens, il y a une femme qui est aussi contente que les hommes de jouer. C’est important de montrer une certaine égalité des métiers et des compétences pour les enfants. Et aussi pour les adultes car certains l’oublient parfois. 

Pour affirmer le côté breton, il fallait bien une chose en particulier : le cours de bretons avec le nom des couleurs. Ainsi lors de votre prochain passage en Bretagne, vous pourrez parler quelques mots en patois avec les autochtones. 

Un très jolie ouvrage jeunesse qui va ravir les yeux des petits et des grands. Un livre qui ne se lit pas qu’une seule fois car à chaque lecture on voit de nouvelles choses. Une certitude, après une rencontre avec Gwen, on a bien envie de la retrouver à nouveau. 

Publicités

Une réflexion sur “Oh, les belles couleurs! – Delphine Garcia

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s