Jugan – Jérôme Leroy

Il y a des hommes qui dégagent une impression de dangerosité. Qu’importe leur physique, qu’ils soient beaux ou laids, on ne peut leur rester insensible. C’était le cas de Jugan, un ancien d’Action Rouge qui pouvait autant provoquer la haine et la passion. Mais où qu’il passe, quelqu’un trépasse. 


De quoi ça parle? 
Le narrateur en vacance avec sa femme et sa fille profite de ce moment pour se détendre. Mais ces cauchemars ne sont jamais loin de lui la nuit. C’est un évènement lors de sa première affectation comme enseignant à Noirbourg qui le hante encore aujourd’hui. 

C’est au sein du collège Barbey d’Aurevilly, au sein d’une jeunesse très mélangée, qu’il tente d’enseigner. Il aide également aux cours du soir. il va rencontrer la CPE, Clothilde Mauruit dite « La Clotte », une femme de caractère, assez engagée auprès d’Action Rouge. Et elle n’était pas insensible à la beauté et charisme du leader du groupe : Joël Jugan. Lors d’un braquage qui a mal tourné, il va se faire prendre après une sacré course poursuite laissant dernière lui des cadavres.

Des policiers vont profiter que Jugan soit à l’hôpital pour venger la mort de leur collègues et vont le défigurer à vie en le brûlant.

Les années passent et Jugan bénéficie d’une remise de peine. Clothilde aidée d’anciens d’Action Rouge vont lui trouver une place au sein de l’équipe d’aide aux devoirs des jeunes du quartier.

L’homme ne laisse pas indifférent. La belle et intélligente Assia Rafa va tomber littéralement sous son charme énigmatique. Elle va faire tout ce qu’il va exiger d’elle jusqu’à l’avilir, l’humilier. Un cercle sans fin d’attirance et de folie va débuter. Cela peut-il bien finir?


Ce que j’en pense
Il y a des lires que nous lisons par hasard et qui se laissent lire, de la première à la dernière page. Jérôme Leroy est un malin car il débute le roman avec le narrateur en vacances, heureux, bien entouré. Puis il se met à parler de ce moment de sa vie qui l’a changé à jamais. On ne sera que ce qui c’est passé que sur les dernières pages du roman.

Ainsi, il va prendre le temps de nous parler de ce professeur sans trop d’ambition, de cette femme boiteuse qui aurait mourir pour la cause, les actions et la mentalité du mouvement Action Rouge (Action Directe), le développement des villes avec ces banlieues, de l’immigration, de la montée de l’intégrisme, du mythe des gitans…

Et puis surtout entre cela, il va glisser des moments de vie de Joël Junger, un leader charismatique avec sa force de caractère, son charisme, son courage, sa force de persuasion… Il va arriver à convaincre certains de ces camarades à tuer des gens. On va aller de sa période gloire à son emprisonnement jusqu’à sa nouvelle demi-liberté. Il connaît son pouvoir et va en abuser sur la jeune et innocente Assia Rafa. Elle nous est décrite avec beaucoup d’affection, de tendresse. Mais les mots l’accompagnant annonce un destin funeste dès le début. On ne nous dit pas commun, c’est juste à la fin que nous serons tout. Qu’à t’il pu arriver à une jeune fille qui avait tout pour réussir et être heureuse?

Une belle description de la déchéance et de la difficulté pour l’entourage de pouvoir aider en agissant avant qu’il ne soit trop tard. Au moins le lecteur était prévenu. il ne fallait pas trop s’attacher à elle.

Jugan, l’homme aux deux visages saura autant vous séduire que vous horripilez. Le passé se mêle au présent pour vous plonger au plus prêt de l’horreur. Vous allez apprendre à regarder certaine personne d’un autre oeil.

L’avis de Folavrilivre : « L’écriture de Jérôme Leroy est sublime. Sombre et lumineuse. Empreinte de mélancolie. Une lecture courte et percutante, qui m’a complètement séduite. »

Publicités

Une réflexion sur “Jugan – Jérôme Leroy

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s