A la rencontre de Patrick de Valette, un artiste étonnant

599656_6Patrick de Valette est à la fois clown, humoriste, poisson… Rien ne l’arrête dans la création d’imaginaires farfelues. Après avoir travaillé au cirque du Soleil, avec les Chiche Capon, il est maintenant seul en scène avec son spectacle Hobobo. Mais comment fait-il pour avoir d’énergie? 

Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir artiste ?

Je crois que je ne savais vraiment pas quoi faire d’autres.
Je savais depuis toujours que j’en avais très envie. Après j’ai cherché beaucoup ce que je voulais faire vraiment ! Et quand j’ai réalisé que c’était ça. Je veux dire clown. Ca m’a paru tellement évident que ça été facile à partir de là… enfin du moins je savais enfin où je devais aller quoi !
 
1438266666


Avez-vous fait une formation ?
Oui je me suis beaucoup formé surtout au jeu physique au masque et au clown.

Pouvez-vous nous parler de votre étonnant parcours ?
Mon étonnant parcours ? Qu’est ce que vous voulez dire par là ? Je ne sais pas si j’ai un parcours étonnant ou un étonnant parcours je me rends pas bien compte…

Je ne sais pas si on décide beaucoup de chose dans la vie finalement … On fait des choix mais ce qui se passe est souvent le fruit du hasard de la chance ou de la providence mais je ne crois pas que ça ai beaucoup d’importance tout ça …

Comment vous définiriez-vous ? Clown ? Acrobate ? Un titre à inventer ?
Comment me définir… Je suis moi … Je suis certainement proche du clown mais je ne suis définitivement pas un acrobate… Je suis capable de tomber sauter, bondir, rebondir mais je ne suis pas un acrobate. Non non, ça vexerait les vrais acrobates. 

J’aimerais que l’on me connaisse comme un acteur comique physique comme un Pierre Richard, un Louis de Funès, un Peter Sellers. Mais je n’en suis pas encore là, loin de là… Sans doute sur scène, avec les Chiche Capon, je pense que nous avons fait un jolie chemin maintenant. Il me reste encore beaucoup de route à parcourir… On verra mais finalement encore une fois ce n’est pas très important… Je veux dire qu’il ne faut pas faire les choses pour écrire une histoire… Il faut les faire pour avoir du plaisir et faire plaisir aux gens sans faire de concession.
187x250
Qu’elles sont les artistes qui vous ont inspiré et que vous admirés ?
J’ai déjà citer des artistes que j’admire dans la question d’avant. Je vais rajouter les Marx Brothers. J’adore Groucho. Il est tellement drôle et beau. Il faut regarder ses interviews sur Youtube.

J’ai été beaucoup inspiré par Harpo également. J’aime beaucoup son autobiographie. J’aime Buster Keaton énormément. Et bien sur Chaplin mais aussi Laurel et Hardy et W.C. Field.

Qu’est-ce qui vous a incité à faire un spectacle seul en scène ?
C’était le moment pour moi de faire un seul en scène.

D’abord, pour me prouver que j’en était capable et j’en avais très envie …

Qu’est-ce qui vous a inspiré dans l’écriture ?
Ce qui m’a inspiré dans l’écriture… D’abord, j’ai commencé par écrire des petits numéros. Puis, j’ai commencé à essayer de relier tout ça. Au moment où j’ai commencé à écrire ce spectacle, j’ai commencé à faire du yoga et j’ai été beaucoup influencé par ça.

J’ai aussi voulu faire un spectacle qui soit positif, solaire… Je voulais quelque chose de gai et d’optimiste…

Finalement, ce spectacle s’est écrit comme ça petit à petit d’abord avec Isabelle Nanty. J’ai fait plusieurs sessions où j’ai comme improviser pour elle pendant des heures. C’était agréable parce qu’elle rigolait tout le temps et moi je m’amusais à la faire rire. On a fait plusieurs semaines ensemble et on a joué plusieurs fois.

Puis, je suis parti un peu sur la route le jouer de mon coté et là j’ai commencer à travailler avec Sandrine Chaoulli avec elle. J’ai plus fignolé coupé, précisé.
spectacle_18102

Avez-vous une préférence entre la scène, le cinéma, la télévision ?
Pas de préférence, même si mon métier de base c’est la scène.

Pour moi, le cinéma et la télé sont d’autres média que j’ai très envie d’explorer et où je me sens très très débutant, encore aujourd’hui par rapport à la scène.

Mais en même temps sur le travail seul en scène, je me sens aussi vraiment débutant. Alors que je connais très bien le théâtre. Comme quoi il y a toujours des territoires à explorer partout !!!

Comment entretenez-vous votre folie et votre corps au quotidien ?
Du yoga, du yoga, du yoga, c’est ça mon entrainement et ça sert et pour le corps mais aussi pour rester calme et aussi pour rester vivant et éveillé ! Pour entretenir une folie joyeuse nécéssaire à ce métier où on doit quand même travailler très dur.

b35f16f244e732829eadc692f9f9df3e447fc029


Avez-vous un conseil pour arriver à avoir autant d’énergie de peps que vous ?
Pour avoir de l’énergie, il faut faire des choses que l’on aime avant tout. Sinon c’est difficile. Quand on fait des choses que l’on aime, on a de l’énergie pour les moments où c’est plus difficile.

Qu’elles sont vos projets? Qu’est-ce que l’on peut souhaiter pour demain ?
Pour demain, je ne sais pas ce que l’on peut souhaiter. Je pense qu’il y a en l’homme tant de ressources qu’il faut surtout avoir confiance.

Que conseilleriez-vous à quelqu’un qui veut devenir artiste?
A quelqu’un qui veut devenir artiste, je souhaite beaucoup de courage ! C’est difficile, mais si on a au fond de soi cette envie je crois que rien ne peut nous arrêter et surtout apprécier tous les moments parce que tout ça passe si vite et c’est tellement bien quand même ce métier !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s