Le voyage d’Octavio – Miguel Bonnefoy

51gptyaupel-_sx195_Octavio était un homme ordinaire dans son village au Vénézuela. Il était pauvre et se débrouillait chaque jour pour avoir de quoi manger dans son petit chez lui. Mais voilà qu’un jour, il va faire une rencontre extraordinaire qui va lui apprendre à lire. Un nouveau monde va s’ouvrir à lui. 

Octavio est un paysan analphabète. Il a honte souvent de ne savoir ni lire, ni écrire. Pour ne pas montrer son handicap, il se coupait la main. Quand le médecin passait, il ne lui montrait pas sa blessure. Comment justifier cet acte? Le destin va lui faire rencontrer une femme, Venezuela qui va lui ouvrir les portes du monde et du savoir grâce à sa patience et son esprit critique. Les mots vont prendre un sens pour lui et vont lui apporter un bien plus grand que certains alcools. 

Mais le destin va s’acharner contre lui. Sa bande de brigands mené par le charismatique Guerrero va modifier sa vie tranquille. Le chef a trouvé une nouvelle proie, cette femme qui lui a fait découvrir l’amour. A partir de ce jour, il décide alors de prendre un autre chemin. Avec innocence, gentillesse et bonté, il va voyager et faire des rencontres extraordinaires qui vont le changer à jamais. Et lorsqu’il arrivera au bout de sa vie, il va revenir dans sa ville natale complètement métamorphosé. 

Une belle histoire qui se dévore doucement. Les mots sont doux et délicats et je n’ai pas eu le choix de m’attacher à Octavio. La vie n’a pas été toujours tendre avec lui mais il a avancé chaque jour contre l’adversité afin de trouver une certaine sérénité. Les rencontres et les aventures sont totalement étranges et farfelues cependant un certaine quiétude s’en dégage. On suit les aventures d’un homme pas si ordinaire qui a conquis le respect des autres juste en restant lui même. J’ai été un peu déçue par la fin car j’en aurais voulu plus peut être.

Un récit qui séduit par sa poésie. Doucement, il guide le lecteur sur les chemins du Venezuela à la découverte d’une population pauvre et riche en coeur.

Lire l’avis de L’expérience autour des livres : « A travers, la quête initiatique de Don Octavio, c’est l’histoire de son pays que l’on entrevoit, le Venezuela. Un pays que l’on aime découvrir, un pays à l’histoire mouvementée et complexe mêlant douceur de la nature et violence urbaine. Comme tous les livres sud américains que j’ai pu lire, Le voyage d’Octavio est un brin fantastique évoquant un conte que l’on se murmure en famille au coin du feu. »

Lire un extrait chez la Jument Verte

Publicités

Une réflexion sur “Le voyage d’Octavio – Miguel Bonnefoy

  1. Pingback: Challenge lecture – 250 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s