Astrid Bromure – Comment atomiser les fantômes – Tome 2 – Fabrice Parme

astric_couv_rvbAprès avoir sympathisé avec la véritable petite souris, Astrid veut vivre une nouvelle aventure. Alors lorsque sa mère lui annonce qu’elle n’a pas trouvé de professeur pour venir enseigner à la maison, elle lui propose alors de la mettre dans un pensionnat. Là-bas, elle ne sera plus seule et elle pourra apprendre plein de choses. Tout aurait pu bien se passer si le pensionnat n’avait pas quelques habitants particuliers.

Malgré son jeune âge, Astrid Bromure à tout le temps des idées. Pas d’enseignant pour venir lui faire l’école à la maison ? Pas de soucis. Puisqu’il est hors de question qu’elle aille dans une école publique, pourquoi ne pas aller dans un pensionnat ? Ces parents sont d’accord qu’importe ce qu’il faut payer. L’argent n’est pas un problème.

astrid-t2-charac

Par chance, il reste une place dans cette école de fille qui est située dans un lieu bien particulier. Il est situé dans le château de Canterville, celui-là même où Oscar Wilde avait créé un fantôme avec une tâche de sang qui ne s’effaçait pas. Même si le château a été détruit à cause d’une mauvaise manipulation d’un élève, il a été reconstruit mais les fantômes des élèves morts peuplent l’institution. Du moins, c’est ce qu’aime raconter une professeure qui connait le pouvoir des mots. Ce n’est pas du goût de la directrice.

Astrid c’est bien que les fantômes existent, d’ailleurs il la regarde souvent dans les marches à travers des portraits. Elle a les chocottes. Prenant son courage à deux mains et va les affronter pour savoir ce qu’ils veulent. Ils sont gentils et leur réclamation lui semble juste. Sa raison et son grand cœur vont résoudre le problème pour que tout soit bien au bon endroit.

ab-t2-roughcoverc

Encore un excellent album d’Astrid Bromure. J’avais adoré le premier tome aussi bien pour les personnages, pour la finesse du texte, les clins d’œil, l’histoire et là, c’est tout aussi génial. C’est rare de trouver la même qualité sur une suite et là, c’est au rendez-vous.

Fabrice Parme fait un travail avec beaucoup de générosité, d’imagination et de fantaisie. D’ailleurs, cela s’affirme dès le titre. Le premier était « Comment dézinguer la petite souris ». Je l’ai emprunté parce que je trouvais le titre très drôle et loufoque. Et le second titre est « Comment atomiser les fantômes ». Il y a peut-être une référence à Sos Fantômes, mais dans la bd ne vous attendez pas à trouver un monstre tout vert nommé Bouffe-tout. Ici c’est plus raffiné et délicat avec une petite qui adore créer des situations catastrophiques.

En plus, ce n’est pas parce que c’est une bd jeunesse qu’elle ne s’adresse qu’aux enfants. Elle s’adresse aussi à toi, le grand enfant qui adore lire des choses avec de l’innocence et de la folie douce. Parce que le clin d’œil à Oscar Wilde, il y a peu de chance que l’enfant de 8 ans puisse connaître l’auteur et son œuvre. Et puis, c’est tout simplement drôle et pour cela il n’y a pas vraiment d’âge qui compte. On rit tout simplement avec son cœur.

Une excellente bd encore chez Rue de Sèvres avec un talentueux artiste à suivre. Alors si vous cherchez une très bonne bd à offrir à un enfant et qui pourrait plaire en plus à ces parents, vous avez trouvé la perle rare avec Astrid Bromure.

01_2

02_2

Mon avis sur le premier tome

 
Publicités

2 réflexions sur “Astrid Bromure – Comment atomiser les fantômes – Tome 2 – Fabrice Parme

  1. Pingback: Challenge lecture – 250 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Astrid Bromure – Tome 3 – Comment épingler l’enfant sauvage – Fabrice Parme | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s