La pause – Jean-Baptiste Gendarme et Alban Perinet

100077930Attention, ce n’est pas parce que la bande dessinée se nomme La pause, qu’elle parle du besoin de faire un break. Une page vaut pour une critique d’un livre qu’il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie. Tu ne peux pas savoir tout ce qu’il faut lire. Jean-Baptiste Gendarme et Alban Perinet ont décidé de s’allier pour donner envie ou tenter de découvrir des auteurs ou des livres ou les deux. Vous voulez en savoir plus? 

Germain Perinet a eu un jour l’idée de présenter Jean-Baptiste Gendarme à Alban Perinet. Entre eux, le courant a tout de suite passé. Puis un jour, ils ont discuté autour d’une citronnade sur le comment donner envie de lire aussi bien à ceux qui lisent que ceux qui ne lisent pas. L’un à l’idée des conversation et l’autre l’idée de faire des dessins. Et hop, l’idée de faire une planche basé sur des échanges est né et à donner naissance à un projet qui a trouver de nombreux soutiens.

lapauseill2_width620

L’idée est honorable de faire découvrir des auteurs français en parlant de livres connus ou totalement passés inaperçus. Beaucoup d’auteurs cités m’étaient totalement inconnus comme Annie Ernaux, Jean Echenoz, Pierre Michon, Edouard Louis, Vincent Almendros, Erwan Desplanques, Emmanuel Adely, Véronique Bizot… Sur tout ce qui a été évoqué, je n’ai lu qu’un seul livre et j’avoue n’avoir pas été plus que cela pour lire les autres. Pourquoi? Et bien les arguments pour chaque livre est assez similaire, c’est étrange mais c’est génial. Il faut absolument le lire pour s’en rendre compte.

pho921a2fa0-456c-11e4-9b75-8e6e7c226c4c-805x453

Puis le côté graphique froid et très répétitif m’a un peu dissuadé. Il m’a fallu presque deux mois pour lire cette bd. Lire tout d’un coup  aurait été impossible sans que je commence à m’endormir. Une planche comporte douze vignettes identiques ou presque à un ou deux détails prêts. Uniquement le texte va se mettre à changer sous forme d’échange dans des scènes de vie avec des moments décalés ou non, avec des jeunes, des vieux, des animaux, des catcheurs mexicains, des bouchers, des infirmières, une famille houellebecquophile… Vous l’aurez compris, c’est pas très conventionnelle. C’est une démarche artistique. On adhère ou pas. Pour moi, cela sera le ou pas.

la-pause-illu-1

Une bonne idée de donner des idées de lecture pour découvrir la littérature française. Mais la forme ne m’a pas conquise. Par chance, je ne manque pas de lecture à avoir d’ici les 10 prochaines années.

4510890_7_099b_l-editorial-du-monde-des-livres-a-propos_4fd77f0d35451d7daab882da2e2a8467

 

Publicités

Une réflexion sur “La pause – Jean-Baptiste Gendarme et Alban Perinet

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s