Krooner on the rocks – Petit gymnase

13454Elle adore le rock. Il adore le jazz. Pourtant, ils ont une chose en commun. Ils sont célibataires et cherchent une âme soeur pour partager un moment de bonheur ensemble. Tous les opposent mais au final après quelques notes, tous les rapprochent. Prêt pour une rencontre musicale? 

Elle, c’est Lucy Harrisson, pseudo Ruth 66. Sa préférence musicale va pour le rock, aime boire de la vodka et lire un magazine à la gloire d’ACDC. Elle adore pousser la chansonnette pour nous faire entendre Janis Joplin, Dolly Parton, Tina Turner, Amy Winehouse…

Lui, c’est Fabrice Banderra, pseudo Tony 75. Sa préférence musicale va pour les crooners, aime boire du whisky, jouer aux échecs et lire Vogue. Il adore pousser la chansonnette pour nous faire entendre Tony Bennett, Frank Sinatra, Nat King Cole, Dean Martin…

181c0a07f8ef744a934c2bdefd3d8446

Chacun reçoit un message qu’un profil rempli sur célibataires anonymes correspond à leur attente et qu’ils ont rendez-vous le soir dans un restaurant. Leurs coeur s’enflamme dans l’impatience de se rencontrer. Chacun chez soit se fait des films en chantant des classiques. Et puis voilà, le jour du rendez-vous, ils se reconnaissent. Ils sont voisins et ne s’apprécient pas beaucoup suite à des divergences de goûts musicaux. Puis après quelques mots, ils se rapprochent et la situation va changer.

 

La chanteuse Lucy Harrison est aussi l’auteure et la metteuse en scène du spectacle. La mise en scène est ingénieuse. D’un côté dans des couleurs rouges, noirs avec des têtes de morts, c’est l’appartement de Ruth 66 et de l’autre côté de la scène avec du plan et un certain ordre celui de Tony 75. L’un après l’autre prend la parole pour raconter leur attente tout en chantant des classiques plus ou moins anciens. Et au milieu, en fond de scène, le pianiste qui accompagne en live les deux chanteurs qui a sur son dos une paire d’ailes.

3f563d48fc44d399ebbe65c87d5f04f0

Malgré un début assez problématique avec un souci de réglage de son pour la chanteuse, les ping-pong de chants se font avec talents et passion. Les trois artistes mettent tous leur coeur à chanter et cela se sent. Les jambes et les pieds se balancent en rythme et certains chantonnent. Le jeu est très bon et les corps se déhanchent. J’ai beaucoup aimé la scène d’avant-fin avec l’échange autour de la chanson Walk On The Wild Side de Lou Reed qui a été pour moi le meilleur moment du spectacle.

J’aurais voulu être totalement conquise par le spectacle car les comédiens se donnent à 200%, ils savent jouer la comédie et chanter. Mais pourtant il manque quelque chose pour en faire un super show. Peut-être un peu d’imagination, de folie, d’étonnant… car à aucun moment je n’ai été surprise car tout était évident et logique. Au final, je dirais que j’ai passé une sympathique soirée qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Si vous aimez la musique et l’humour gentil, vous trouverez votre bonheur.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s