Les melons de la colère – Bastien Vivès

Les_Melons_de_la_ColereAprès « Les Raisins de la colère » de John Steinbeck, voici « Les melons de la colère » de Bastien Vivès. Les deux histoires se situent dans l’Amérique où l’on suit les aventures d’une famille pauvre d’agriculteurs. A partir de là, le contenu du récit va changer et va devenir un plus glissant.

melonsdelacolére-sex1

Bastin Vivès prend comme inspiration un livre dont l’auteur a reçu le prix nobel de la littérature. Et pour en faire quoi ? Une histoire dans la collection Bd cul de Requins Marteaux. Les pauvres parents vivent dans la plus grande simplicité dans leur maison entourée de champs. Leur demeure n’est ni équipé d’électricité, ni d’eau courant. C’est dans le plus grand dénuement qu’ils vivent. Mais voilà que leur fille n’en peut plus de vivre avec sa grosse poitrine cela lui donne mal au dos. Elle voudra qu’on lui retire de la poitrine.

Melon-page-e259e

Ces parents décident alors de faire une concession. Ils vont faire appel à une personne pour l’aider. Le professionnel enfermé avec la jeune fille va se faire en profiter pour faire une branlette espagnole. Puis plus d’hommes viennent la rencontrer et plus l’utilise pour des faveurs sexuelles. Ensuite, elle va monter dans la grande ville où ce sont des dizaines d’hommes qui vont lui passer dessus. Au bout d’un moment, elle n’en peut plus et raconte tout à ces parents. Ces parents choqués, c’est son père qui va la venger à coup de fourches.

melonsdelacolére-debout

J’avais hâte de lire ce tome car j’adore le travail de Bastien Vivès. Je n’ai pas été déçue du côté de son coup de crayon que l’on retrouve assez vite et qui malgré un trait léger et souple donne beaucoup de vie et de sens. Par contre, j’ai été un peu déçu par l’histoire. Une jeune fille qui se fait violer et qui ne dit trop rien car elle ne sait pas qu’est-ce qu’un rapport sexuel. Puis le fait qu’elle masturbe et fait une fellation à son petit frère (qui a un énorme pénis comme papa), j’ai trouvé cela déplacé. C’est le tome que j’ai le moins apprécié dans la série. Il y a quelques choses d’un peu dérangeant pour pouvoir être hot et donner des vapeurs. J’ai bien aimé le final avec la magnifique morphologie de jeune fille. C’est déjà ça.

melonsdelacolére-sperme

Si vous aimez les pervers qui aiment abuser d’une jeune fille niaise à très forte poitrine, vous devriez trouver votre bonheur ici. Sinon, passez votre chemin, dans la collection BD Cul, il y a une comtesse qui a besoin de compagnie.

9782849611142-16720-large-les-melons-de-la-colere-les-melons-de-la-colere

Publicités

3 réflexions sur “Les melons de la colère – Bastien Vivès

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

  2. Les dessins sont pas très chouettes, on ne voit pas les détails des visages… et non, pas intéressée par ce genre d’histoire de cul… surtout avec le côté incestueux ! Beurk !

    • Si tu n’aimes pas trop le dessin tu ne vas pas aimer les bd de Vivès. C’est sa marque de fabrique.
      L’inceste est un peu difficile.
      Tout ne peut pas être génial 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s