Macadam Valley – Tome 2 – Le milieu de la fin – Ben Dessy

couv63280828Alors quand je vois bd, histoire courte et auteur belge, je n’hésite pas. Je prend un billet pour visiter Macadam Valley, c’est normalement prendre le risque de rire. Mais l’humour décalé est-il au rendez-vous? 

J’aurais pu commencer par le tome 1 mais il n’était pas disponible. Et puis, c’est sans importance puisque c’est une succession de gags de longueurs différentes. Les sujets sont assez semblables avec des vieux, la maladie, la mort, la vieillesses et le sexe. J’allais oublié aussi les animaux qui peuvent être des objets sexuels surtout les chiens et aussi parfois des animaux de compagnie.

9782918645351_pg

Cela vous semble étrange tout ce mélange de sujets? Vous pouvez trouver cela bizarre car c’est le but de l’auteur de faire quelque chose d’absurde. Un style léger, des formes rondes, beaucoup d’espace occupé peut-être pour laisser le temps au lecteur de comprendre la blague. Tout se comprend bien et assez rapidement. C’est dommage car je me demandais si j’étais passée à côté de la blague. J’aurais bien voulu rire un moment. J’ai tourné les pages en quête de quelque chose de drôle et je n’ai rien trouvé. Une bd belge pas drôle, c’est bien la première fois que cela m’arrive. Je ne crois pas que je vais donner une seconde chance à ce dessinateur avec le tome 1.

macadam-2-c72a9

Voilà une ville où l’humour n’est pas trop de rigueur. Dommage.

 

strip-01

Publicités

7 réflexions sur “Macadam Valley – Tome 2 – Le milieu de la fin – Ben Dessy

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

  2. Ben moi je viens de rire du second degré des blagues vicelardes et très sarcastiques !

    Le coup du gosse qui fait ce que tu crois être des grimaces, sa mère qui lui dit qu’il va rester bloqué, comme on dit toujours « si les cloches de …. sonnaient, tu resterais ainsi toute ta vie » et en fait, ensuite tu réalise que le gamin est vraiment ainsi, handicapé et qu’en fait de bloqué, il jouait avec le frein de sa chaise roulante.

    C’est de l’humour noir, pas au niveau d’un Franquin et de ses merveilleuses idées noires, mais c’est de l’humour noir.

    J’adore ! (pardon !)

    • J’adore aussi l’humour noire. Les idées noires, quel génie.
      Bon, puisque tu as aimé, je vais donner une autre chance à la bd si je trouve le tome 1 à la bib. 🙂

      • Si tu entendais certaines de mes blagues noires, tu en tomberais de ta chaise.

        Ma foi, cette bédé que tu n’as pas trop aimé me tente, comme quoi… 😆

      • J’ai pris le tome 1 pour la peine et j’aime beaucoup plus les blagues. Les sujets sont différents et l’humour est mieux. Alors pourquoi ce changement de niveau d’humour entre les deux. Je ne sais pas. Mais je ne l’ai pas encore fini. Bientôt la critique 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s