Tony Chu. Détective cannibale – Tome 8 – Recettes de famille – John Layman, Rob Guillory et Taylor Wells

215608_cTony Chu n’est pas un homme ordinaire, d’ailleurs est-il vraiment un homme ? Il possède un don particulier qui lui permet de retracer l’historique de ce qu’il vient de manger. Et sa cibopathie lui permet connaître le passé de tout ce qu’il mange que cela soit des fruits, des légumes ou des humains. Cet inspecteur de la Répression des Aliments et Stupéfiant à plus d’un tour dans son sac et dans son imagination.

La maison d’édition Delcourt est tombée sous le charme de ce détective depuis 2010 et depuis, elle publie ces aventures. Comment résister au charme de cet inspecteur qui possède un don bien particulier. Anthony Chu dit Tony pour les amis est cibopathe. Il possède la capacité d’avoir des visions psychique de ce qu’il mange. Sa sœur jumelle, Antonelle, surnommée Toni, est ciboyante. Elle est capable d’avoir un aperçu du futur de toute chose vivante qu’elle mange. Alors lorsqu’elle a compris qu’elle allait bientôt mourir, elle a décidé de laisser des indices à son frère afin qu’il puisse attraper celui qui l’a condamné à mort. C’est autour d’un repas de famille, qu’il va manger un bon d’orteil de sa sœur, partagé avec sa fille, qui va lui révéler bien des choses en plus de l’amour qu’elle lui a toujours porté.

Capture d’écran 2016-07-03 à 21.17.18

Je suis tombée par hasard sur ce comics qui m’a tapé dans l’œil tout de suite grâce à son titre très sympathique et au dessin de la couverture. Par curiosité, je l’ouvre et j’ai tout de suite adoré l’univers graphique. Je n’avais pas le choix, je devais le lire. Je préfère en général commencé par le tome 1 mais ce dernier n’était pas disponible. Originale, décalée, absurde, voilà comment je décrirais l’univers de ce comics qui parait-il cartonne aussi bien aux EU qu’en France. Des gens qui en mangent des autres sans être des zombies qui grâce à leur don peuvent poursuivre des criminelles, j’adore. En plus, les personnes sont travaillées en profondeur. La mise en page est très originale et n’est pas seulement une succession de carré avec des bulles. Ici, on joue avec les formes, les couleurs et on casse les codes. J’ai vraiment tout aimé dans ce comics que j’ai dévoré de la première à la dernière page. Maintenant, je n’ai pas le choix je dois lire toute la série et je vais le faire dans l’ordre pour mieux connaître les personnages et m’y attacher.

La série nous laisse un sale goût de viande dans la bouche mais j’en redemande. Un univers bien à part qui mérite une place dans ma bibliothèque des goûts éclectiques. Ne passez pas à côté de ce comics car je vous promets, vous allez en redemander un bout.

Le + : Jeff Krelitz de Quality Transmedia a pris une option sur ce comics après Showtime et Circle of Confusion, pour réaliser un animé tout en développant en parallèle une série live-action pour la télévision.

PlancheA_215608

Publicités

12 réflexions sur “Tony Chu. Détective cannibale – Tome 8 – Recettes de famille – John Layman, Rob Guillory et Taylor Wells

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Tony Chu, détective cannibale – Tome 2 – Un goût de paradis – John Layman et Rob Guillory | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Objectif bd – à lire d’ici la fin d’année | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Tony Chu – Tome 3 – Croque-mort – John Layman et Rob Guillory | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s