Tu mourras moins bête – Tome 1 – La Science c’est pas du cinéma  – Marion Montaigne

7981926037_f76f8e3c40_mLa tenancière de blog, Marion Montaigne, a décidé d’aider l’homme à mourir moins bête grâce à son alter égo, le Professeure Moustache. On le sait bien, un dessin vaut bien mieux qu’un long discours. Alors crayon à la main avec les neurones en actions, elle va nous expliquer que le cinéma et les séries nous font passer des vessies pour des lanternes. Etes-vous prêt à rire intelligemment ?

banniereESSAI

Des questions par rapport aux films et aux séries que nous regardons, nous pouvons en avoir des centaines, des milliers… Mais cherchons-nous vraiment les réponses ? Par chance, Professeure Moustache est là pour nous et pour nous dire la vérité. D’ailleurs, ces interrogations, certains lui les ont envoyé.

« Chère professeure,
Je ne regarde pas les Experts à la télé. Moi je préfère Grey’s Anatomy. Avec tout ce que j’ai appris grâce à cette série, ai-je le niveau pour devenir médecin ? Hein ?
Yannick
 «  

Sur un mode hautement humoristique, la Professeure Moustache, la tenancière de blog invitant le lecteur cinéphile à faire montre d’esprit critique, la Professeure Moustache donc, alter ego de l’auteure Marion Montaigne, revisite films et séries à succès, passant à la moulinette du raisonnement les élucubrations des scripts hollywoodiens. Faire de la vulgarisation scientifique sur un mode ludique n’est point chose aisée, et le détournement opéré par l’auteure, pour ce faire, des classiques du cinéma populaire, est un biais qui s’avère efficace.

93468106

Peut-on survivre à un plongeon du Golden Gate Bridge ? Schwarzy peut-il vraiment mitrailler les super-vilains pendant de longues minutes sans se trimballer cinquante kilos de munitions ? Quel est le vrai son d’un sabre laser ? Les « Experts » auraient-ils la moindre chance d’élucider une affaire avec leurs méthodes d’enquête ? Comment détourner un astéroïde filant vers la Terre ? Y a-t-il du kouign-amann dans le silencieux du fusil d’un sniper ? 

A travers les réponses de nombreux sujets sont expliqués de façon très pédagogique et très drôle. Les réponses font mouches surtout quand ces dernières pondent sur les cadavres ce qui permet de pouvoir estimer la date de la mort. Vous allez en savoir plus que vous ne l’aurez espérer sur les asticots qui n’ont pas de dents bébés pour dévorer la viande et ceux qui ont l’odorat au niveau de l’anus, d’insectes qui pondent dans d’autres… Attention, on ne parle pas que de ces choses-là, on parle aussi de téléportation, d’armes à feu, d’explosion atomique, d’hibernation dans l’espace… et toujours dans la bonne humeur.

J’ai lu la bd dans le métro et j’ai tellement éclaté de rire pendant ma lecture que les gens me jetaient des regards torves. Et oui, quelqu’un qui rit en lisant semble plus fou qu’un simple fou, car plus banal. Sous cette plume, la vérité éclate à grand coup de jeux de mot, de sous-entendu et de blague à deux balles (en caoutchouc)… tout comme j’aime. Le dessin, style caricatural, journal satirique sous format long avec quelques pointes de couleurs correspond très bien à l’esprit que veut donner l’auteure.

Etant une fan des Experts, j’ai adoré la séquence consacrée à cette série. Je me doutais bien que les experts ne peuvent pas être expert dans tous les domaines scientifiques et en plus être capable de courser tout en arrêtant les méchants pour ensuite leur faire avouer leur culpabilité. Ni que se sont les seins à moitié à l’air que l’on étudie un cadavre où que l’on ramasse des preuves éventuelles. Mais à travers le regard du professeure Moustache, qu’est-ce que j’ai pu rigoler. Ce pauvre Horacio en a pris pour son grade. Grey’s Anatomy a eu aussi sa dose de moquerie avec sa mièvrerie amoureuse présente à épisode. Les films ont leur part de crétinerie aussi alors hop, Minority Report, Star Wars, Abyss, Chéri, j’ai rétréci les gosses, Volte-Face… dans la moulinette de la science.

Une bd coup de cœur qui a séduit mon côté amateur d’impertinence intelligente. Apprendre en s’amusant quoi de mieux après tout ?

Blog de l’auteure
Dans le même genre :
C’est pas sorcier (programme télé)

 Le + : l’adaptation en animé sur Arte

Publicités

Une réflexion sur “Tu mourras moins bête – Tome 1 – La Science c’est pas du cinéma  – Marion Montaigne

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s