Michaël Hirsch – Pourquoi? – Lucernaire

hirsch-pourquoi-lucernaire-2Parfois, on croit que les humoristes de talents qui savent jongler avec les mots n’existent plus. On se délecte de la douceur de Raymond Devos et que la férocité de Pierre Desproges. Michaël Hirsch lui est tombé dans les mots dans son berceau alors en grandissant il a voulu partagée son plaisir avec tous le monde. Pour le découvrir il faut pour l’instant aller au Lucernaire. 

Les Pourquoi hantent la bouche des enfants. Souvent on ne sait pas quoi leur répondre et bien souvent ils n’écoutent pas les réponses. Puis le temps passe et les pourquoi sont laissés de côté. Pourtant la vie et ce qui nous entoure restent remplis d’interrogations. Nous ne devrions pas nous arrêter de nous poser des questions quelque soit notre âge. Alors de façon élégante et raffiné, il raconte l’histoire fictive de son personnage à travers le tant avec pleins de Pourquoi et de très nombreux parce que.

piecegalerie.4469.image.710x0

Michaël Hirsch a conservé son âme d’enfant lui permettant à son imagination prendre le pouvoir. Il s’interdit les trop grandes facilités pour faire rire. Le langage est tellement riche de sens alors pourquoi ne pas s’en servir pour faire travailler les neurones du public. Les spectateurs sont silencieux car à l’écoute pour mieux éclater de rire et se libérer. Parfois il répète lentement pour permettre à certains de comprendre. D’ailleurs, des éclats de rire en décalé se font entendre. Serais-je tombée sous le charme d’un artiste talentueux? Je dois avouer que oui.

Michaël Hirsch dans pourquoi ?, De Michaël Hirsch, Ivan Calbérac, Mise en scène Ivan Calbérac, Avec Michaël Hirsch, Studio Hébertot (Paris), 15 juin 2015, © Fabienne Rappeneau

© Fabienne Rappeneau

Le spectacle se clôture sur un poème nommé le mille-pattes, de 125 vers de 8 pieds où il évoque les défis de notre temps. Il veut inciter à réfléchir. N’oublions pas il ne faut pas consentir pour ne pas se sentir con. Les 1h10 passe très vite et en sortant j’avais envie de replonger dans le texte pour mieux les apprécier. D’ailleurs à la fin de la représentation, j’ai acheté le texte que je me suis fait dédicacée.

Michael-Hirsch-Pourquoi-portrait-640x366

Il est bon de rire intelligemment avec des inconnus qui apprécient ce moment comme vous. Alors courrez rire de bon coeur avec un artiste à suivre. Une pépite qui n’attend qu’à être découverte encore et encore. Pour voulez savoir pourquoi? Allez au Lucernaire, vous le saurez.

Ce qu’en dit la presse
« C’est fin, c’est drôle, c’est intelligent. Et ça fait du bien. » TT Télérama
« Un petit prince du verbe. Rare donc précieux. » A NOUS Paris
« Jubilatoire (…) Un final inoubliable. » Le Monde.fr
« Digne petit-fils de Raymond Devos et Pierre Desproges. » Le Figaro

Lire l’avis de Publikart, Froggydelight

Lien vers le théâtre
Lien vers le site de l’humoriste

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s