Les meilleurs zeugmas du Masque et la Plume – Jérôme Garcin

product_9782070792160_195x320Vous prendrez bien un petit zeugma et un livre pour la soirée? Un quoi, me demandez-vous? Une fameuse figure de style qui a trouvé une place bien particulière dans l’émission radio Le masque et la plume. Prêt pour aller à sa découverte? 

Jérôme Garcin a décidé de donner une place aux zeugmas dans sa collection Folio entre guillemets. Mais pas n’importe quels zeugmas, ceux en lien avec l’émission culturelle du Masque et la plume. Un printemps d’un dimanche 2013, Olivia de Lamberterie, du magazine Elle parle des zeugmas dans Inferno de Dan Brown, livre qu’elle juge indigeste. Le mot zeugma est alors moqué puis oublié, jusqu’à cet été 2014 où Jean-Louis Ezine de l’Obs en fait référence à l’ouvrage « Et rien d’autre » de James Salter. Le mot cette fois-ci ne resta pas dans le silence, il fit débat. Puis les auditeurs prirent le pouvoirs et envoyèrent leurs zeugmas qu’ils soient issus de la littérature et de leur vie à l’émission. Depuis, ils zeugment avec plaisir.

Les références dans la littérature, la musique et dans le quotidien nous sont présentés car le zeugma est partout. Mais, qu’est-ce qu’un zeugma? Le premier chapitre du livre donne de nombreuses définitions. Je vous propose celle de François Bégaudeau dans l' »Anti-manuel de littérature » : « Si l’exemple est la presse de la définition, paressons. J’ai perdu mes clés et la raison. Il a pris le bus et la grosse tête. Il fait pitié et des ravages. Il dresse son chien et une liste d’auteurs. »

De nombreux exemples vont être donnés en chansons, en poésie, en courrier, en littérature… Ne croyez pas que les références sont forcément d’un autre temps, on trouve des citations de Louis-Ferdinand Céline, Gustave Flaubert, Victor Hugo, Marcel Proust… Il y en a même dans la musique, on rencontre au détour d’une page Michel Sardou, Zazie, Alain Chamfort… et aussi Booba. En voici la preuve en mot : « J’mets la capote sur ma bite et sur ma Lamborghini. »

Je ne connaissais pas le zeugma avant mais une certitude maintenant je le connais. Je vais essayé d’en trouver et d’en créer. Je vais faire fonctionner un peu mes neurones. J’ai souvent ri et souri pendant ma lecture. Cela m’a donné envie de relire Pierre Desproges, ce grand maître des mots, de la dérision et de l’absurde. Et à la fin, c’est le lecteur qui doit faire face à sa créativité en complétant des phrases célèbres. Au moins, là vous saurez que vous maîtrisez la figure de style les doigts dans le nez.

Le livre est très jolie comme tous ceux de la collection. La mise en page propose des jolies polices avec des variations de taille, du papier de qualité, un jeux subtil et bien équilibré entre le noir/blanc et le orange et enfin les très chouettes illustrations de Jochen Gerner. C’est toujours plaisant de lire les ouvrages de cette collection.

Après avoir fini la lecture de ce livre, les zeugmas n’auront plus de secrets pour vous. En plus, vous risquez de vouloir les utiliser à tout bout de champs et d’idée.

Publicités

15 réflexions sur “Les meilleurs zeugmas du Masque et la Plume – Jérôme Garcin

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s