La briscola à cinq – Marco Malvaldi

9782264061850Dans un village près de Livourne, en Toscane tout était tranquille. Les vieux buvaient leurs cafés tout en jouant aux cartes au Bar Lume, tenu par Massimo. Tout aurait pu rester pareil si un soir on n’était pas venu le chercher pour l’informer qu’un cadavre occupait une benne à ordure. La police va enquêter mais sait-elle comment faire? 

Massimo connaît bien le village et ces habitants. La mort d’Alina Costa va faire beaucoup parlé et ces clients ne vont pas s’en privé. D’autant plus qu’il a vu le cadavre et qu’il a du aller au commissariat pour raconter ce qui c’est passé. Il sait que les policiers ne sont pas très bon surtout l’inspecteur en charge de cette enquête. Alors il décide de mener lui même sa petite enquête, aidé des commères du village. Il va devoir s’absenter de plus en plus de son bar pour interroger de possible suspect. Petit à petit, il élimine les hommes capables de cette horrible action. Alina n’était pas une fille si facile et elle avait cru en l’amour. Ce dernier lui a été fatale. Il ne faut pas toujours croire dans les hommes qui vous promettent monts et merveilles et qui ne font rien.

Marco Malvaldi a choisi de ne pas mettre au coeur de son histoire un enquêteur alcoolique et déprimé. Il a choisi plutôt de mettre en avant le barman. Et oui, c’est lui qui discute avec les habitués et est souvent de mauvaise humeur. Il rate rarement l’occasion de placer un petit mot quitte à bousculer un peu. D’ailleurs, il le dit, si les clients ne sont pas contents, on ne les oblige pas à rester. Mais ces derniers aiment bien son caractère surtout qu’il les laisse tranquilles lorsqu’ils jouent aux cartes. Massimo va se servir d’eux et de leurs épouses afin d’en savoir plus sur l’identité du meurtrier. Il va être un peu maladroit et cela qui va lui donner son charme. La lecture est agréable avec de la bonne humeur et du soleil. Un excellent petit roman à lire entre deux pavés ou sous le soleil.

Un bouffée d’air policière au coeur d’une Italie pleine de soleil et de curieux. Un barman connaît bien les gens puisqu’il fréquente son établissement. Alors pourquoi ne pourrait-il pas mener l’enquête et servir le coupable sur un plateau?

Publicités

3 réflexions sur “La briscola à cinq – Marco Malvaldi

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s