Le livre de la jongle – Stephane de Groodt

Le_livre_de_la_jongleIl n’est plus de rigueur de présenter Stephane de Groodt. Son impertinence et sa faculté à jouer avec les mots à fait le tour de France après celui de la Belgique. Il revient dans les kiosques avec un nouvel ouvrage « Le livre de la jongle » où il se moque d’expressions de la langue française. Prêt pour un calembour? 

Comédien et ancien chroniqueur de Canal +, Stephane de Groodt revient dans les librairies avec son nouveau livre où il met son talent d’imagination au service des mots. Il aime beaucoup les expressions françaises, alors il a décidé de s’en emparer pour les détourner pour nous faire rire. Comme à son habitude, il ne s’interdit rien tant que c’est bien fait et que c’est intelligent. Les mots ont des failles. En effet, beaucoup ont des sons similaires mais leur sens est vraiment différents. Alors, pourquoi ne pas les manipuler pour les tourner en dérision et rire d’eux?

Je n’ai pas encore lu son précédent livre, mais cela ne saurait tardé. L’homme est talentueux et j’envie secrètement son savoir faire. Les pages se tournent vite et le sourire est présent à chaque page. Parfois, il faut lire à haute voie pour que certaines choses prennent du sens. Certaines histoires m’ont fait penser à des repas entre potes où les bons fusent où chacun complète l’autre dans la bonne humeur. Alors on peut que la lecture est sympathique. Un petit hic quand même, le prix du livre 14€. Je comprend que l’éditeur veut gagner de l’argent mais c’est un peu de moquer des gens car des livres similaires il en existe et certainement pas à ce prix.

Un voyage sympathique dans les expressions encore en cours où qui ont disparu. Cela incite à réfléchir plus aux mots et pourquoi pas aussi se les approprier.
Exemples
« Sous les meilleurs auspices » : Pour les amateurs de vin, cette expression sous-entend être au meilleur endroit, en l’occurrence aux hospices de Beaune, réputés pour sa vente annuelle de vin.
« Prendre la poudre d’escampette » : Dans la famille des crustacés, le scampi tient une place particulière tant il s’accommode avec nombre de recettes aussi originales que savoureuses. Il en est une qui se prépare à base de poudre de scampi, ou meilleure encore à base de la femelle du scampi que l’on nomme scampette.

Publicités

8 réflexions sur “Le livre de la jongle – Stephane de Groodt

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

  2. PTDR !! Je l’adorais déjà dans la capsule « file dans ta chambre » et je me souviens de la tête de Nabilla qui n’a pas capté la moitié d’un quart de ce qu’il a dit !

    • pour Nabilla, je ne sais pas si ce n’était pas fait exprès pour faire parler d’elle. Ainsi elle se fait connaître. Tu vas me dire que ce n’est pas glorieux, mais vaut mieux parler de toi que parler de toi du tout.

      • Si c’est pour parler de moi comme d’une débile mentale sans rien dans le cerveau, je préfère qu’on ne cause pas de moi !! Le 1/4 d’heure de gloire à tout prix, je passe mon tour, surtout dans des conditions pareilles. D’ailleurs, j’ai jamais couru après la notoriété, même si, quand tu es gosse et à l’école, tu aurais aimé faire partie de ceux ou celles qui comptaient, mais maintenant, ces gens-là, y sont où ?? Ben nulle part, alors, pas de regrets !! 😀

      • oui mais elle, elle a choisi d’avoir de la notoriété pour gagner de l’argent, de l’admiration… Je suis d’accord avec toi, de mon côté cela ne me manque pas d’être juste moi, pas besoin de gloire, ni d’être dans les médias… Ceux qui veulent se rapprocher trop du soleil finissent toujours pas se brûler 🙂

      • Oui, mais ça finira mal, regarde Loana comment elle est devenue et par où elle est passée quand les caméras se tournent ailleurs et la lumière s’éteint… la chute est dure et ils comprennent pas pourquoi le monde ne les regarde plus.

        Je veux juste être moi, c’est tout, moi aussi.

      • Elle est beaucoup plus maligne, car elle est entouré de professionnels en gestion d’image. Elle a déposé une marque pour sa phrase allo, elle a écrit un livre qui c’est bien vendu. Elle sait mettre son physique et sa bêtise en avant. Les gens apprécient plus les gens bêtes que les malins.
        Elle pourra faire des émissions avec des anciens de télé réalité et pourquoi pas présenter une émissions sur D8 ou similaire? voir même s’exporter comme image de la France? 🙂

  3. Pingback: Défi lecture 2016 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s