Yin Dragon – Tome 1 – Créatures célestes – Richard Marazano et Yao Xu

9782369811756_1_75A l’aube de la Seconde Guerre Mondiale, l’armée japonaise envahie la Chine. Cette circonstance ne va pas aider la jeune Yin et son grand-père, pêcheur. Car lors d’une sortie en mer, c’est un énorme animal qu’ils ont trouvé dans leur filet et ce n’est de bonne augure. Prêt pour une rencontre surprenante? 

Yin est une petite fille plein d’amour pour son grand-père, Liu. D’ailleurs, c’est la seule famille qui lui reste. Elle voit bien qu’il s’épuise à aller à la pêche pour pouvoir les nourrir et le fait qu’on l’a vole lorsqu’elle vend les produits n’aide pas. Alors, malgré l’interdiction de l’accompagner, elle va se cacher sur le bateau. Quelque chose va être pris dans le filet et cela ne sera pas un gros poisson. Doucement, en le remontant il se trouve que c’est un dragon doré. Yin le coeur sur la main souhaite aider cet animal malgré la réticence de son grand père. A renfort de poisson et de patience, l’animal va reprendre des forces. La discrétion va devenir difficile surtout que l’armée japonaise a envahi la ville. Un malheur n’arrivant jamais seul, Guang Xhishi, le dragon d’or de la septième mer leur annonce l’arrivée du grand dragon noir qui entraînera la fin du monde.

84e654f8c97e8e9fa96e784050004c69

Dès que j’ai vu la couverture, j’ai eu un coup de coeur graphique. Il fallait que je lise cette histoire aux couleurs si douce avec un dragon comme dans les légendes chinoises. D’ailleurs, il est référence à une ancienne prophétie qui annonce que l’invincible dragon noir Gongong viendra anéantir les hommes quand le désespoir et la haine régneront. La notion d’une autre culture est très bien amenée avec un soldat qui préfère découvrir lire un ouvrage locale pour mieux comprendre la populaire que s’enivrer, ce qui lui voudra les railleries des autres. J’ai trouvé cela très bien amené et au combien vrai. Le message reste qu’importe connaître la culture du pays occupé puisqu’on va le détruire pour imposer notre culture, qui bien entendu vaut mieux. C’est un grand principe de l’occupation à travers le temps.

pages_de_yin_et_le_dragon_hd_pages

Ce n’est pas l’histoire centrale la culture, mais je trouvais cela intéressant de l’intégrer dans l’histoire et je ne doute pas que cela va jouer un rôle important dans la suite. Le récit est très bien amené avec des dessins sublimes à toutes les pages. J’en ai profité pour lire doucement pour vraiment regarder les dessins et les couleurs tellement agréables. Le dessinateur chinois Yao Zu a vraiment fait un magnifique travail qui donne très envie de lire la suite de ce triptyque. Richard Marazano met en avant des valeurs humanistes et le courage des gens, surtout de cette petite fille. Ce n’est pas parce qu’elle n’a que son grand père au monde qu’elle va se laisser marcher sur les pieds par une bande de garçon. Elle affronte les épreuves avec optimisme et un brin d’espièglerie, pour mon plus grand plaisir.

pages_de_yin_et_le_dragon_hd_pages-5-1
Encore un magnifique album de Rue de Sèvres qui propose que des ouvrages de qualité. Yao Zu et Richard Marazano nous emmène dans un fabuleux voyage à Shanghai en 1937 à la rencontre d’un duo touchant. Petits comme grands ne pourront que tomber sous le charme de cette bd envoutante.

pages_de_yin_et_le_dragon_hd_pages-5

2532402658

2878426194

Lien vers l’éditeur

Publicités

Une réflexion sur “Yin Dragon – Tome 1 – Créatures célestes – Richard Marazano et Yao Xu

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s