Le grand méchant renard – Benjamin Renner

le-grand-mechant-reanard

Les renards, ils mangent des poules. Du moins, ils devraient mais notre renard lui n’est pas très malin et no très courageux. Il tente de voler des poules mais on se moque de lui et il meurt de faim. Les navets n’ont pas du tout la même saveur. Mais parfois, une rencontre peut tout changer tout comme le fait de devenir maman. Prêt pour rencontrer le très grand méchant renard?  

TBBF_17_Synopsis2CUT_EN

Pas très loin d’un poulailler, il y a toujours un renard. Et ce qu’il adore manger, c’est de tendres et douillettes poules. Mais par contre, pour pouvoir les déguster il faut pouvoir les attraper. Alors même quand le flemmard chien de garde ne l’empêche pas d’accéder aux cocottes, il n’arrive à rien. Il a fallu l’aide d’un loup froid et calculateur pour être très proche des volatiles pour voler des oeufs.

grandmechantrenardextrait

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

Des oeufs, c’est pratique mais qu’est-ce qu’il peut en faire? Le loup lui indique le processus, il va falloir qu’il les couve car c’est plus intéressant à manger quand c’est une poule. Mais l’improbable se produisit, des bébés poules viennent de naître et le prenne pour leur maman. Les trois petites terreurs vont le couvrir d’amour et il va finir par les aimer sincèrement. D’ailleurs, il est prêt à tous les sacrifices pour les protéger. Il va affronter le loup en face en face et même la ligue des poules en colère. C’est beau l’amour.

renard_2_0

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

MechantRenard400

Cet album se dévore de bout en bout car comment ne pas s’attacher à ce renard maladroit et ces terribles poussins? Un trait simple, enlevé et très expressif, les animaux prennent vie sous mes yeux pour une aventure loufoque pour me faire sourire. Au final, j’aurais bien voulu serrer dans mes bras ce renard tout maladroit mais avec un coeur gros et pourquoi pas aussi participer aux ateliers de protection des renards menés par les poules. Benjamin Renner sait mener d’une main de maître ce récit qui plaira autant aux petits qu’aux grands.

 

 

 

legrandmechantrenard-2-1200x675-e1452163940511

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

Pas de bulle, pas de casse, juste de l’aquarelle, beaucoup d’imagination et énormément de talent. Alors si vous avez envie d’être de bonne humeur, vous savez ce qu’il vous reste à lire.

 

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

© Delcourt / RennerLe Grand méchant renard

 

 

Prix
Prix de la BD Fnac 2016
Prix jeunesse du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (FIBD) 2016

BD avec un renard et tout aussi drôle
La renarde

L’avis de Bricabook, Laurie Lit, Jérôme, Noukette, Livressedesmots, Belette, Plaisir à cultiver,

Publicités

Une réflexion sur “Le grand méchant renard – Benjamin Renner

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s