Jimmy Saville, un pervers au service de sa majesté

34-ve_lo_et_top_of_the_pops-1

Jimmy Savile n’évoque pas forcément quelque chose à nous, français. Par contre, ce nom raisonne de façon différente pour un anglais. Icône de la télévision britannique, en présentant notamment « Top of the Pops » sur la BBC, il est adulé par la population jusqu’au jour où son côté sombre apparaît au grand public. Etes-vous prêt à rencontrer un pervers? 

Présentateur de Top of the Pops et animateur de Jim’ll Fix It sur la BBC, Jimmy Saville devient une idole dans toute l’angleterre. Cheveux blond décolorés, un cigare à la bouche, des tenues excentriques, il sourit et plaisante avec ces invités. Il profite de sa notoriété pour recueillir de l’argent pour de nombreuses oeuvres caritatives. Ces actions vont le rapprocher du pouvoir avec Margaret Thatcherf, de noblesse avec le Prince Charles et d’autres personnes qui ont un sacré réseau d’influence comme le pape Jean-Paul 2. D’ailleurs, il va être anobli par la reine elle-même pour son investissement dans une Grande-Bretagne qui vit des années noires.

377-jimmy_savile

C’est une émotion nationale de tristesse qui se fera lors de son décès en octobre 2011. L’histoire aurait pu s’arrêter là. Toutefois, un an plus tard, un documentaire révéla que l’homme était un prédateur sexuel. Très vite plus de 500 victimes de tout âge se font connaître pour raconter leurs histoires. Il ne s’interdisait pas grand chose, que cela soit des petites filles qui voulaient qu’il réalise un voeux dans son émission Jim’ll Fix It, les malades où des prisonniers dans les institutions pour lesquels il récoltait de l’argent où des membres de sa propre famille.

IMG_6568

Le sujet n’est pas facile et pourtant Pierre-Marie Baudoin, a souhaité en écrire l’histoire pour la mettre en scène. Il pose la question de la responsabilité collective car il est impossible que personne n’est pu être informé de cela. Son impunité a bénéficié de complicité de hauts niveaux. La société fascinée par la télévision et les paillettes du divertissement ont fait aussi le choix de fermer les yeux. Pour mieux souligné la violence que cela pu engendrer, rien de mieux que des témoignages de victimes jusqu’à la reconstitution en direct devant le spectateur. Le tout sur fond sonore joué en direct par le groupe Okay Monday, quatre jeunes musiciens pleins de talents musicaux.

34-autour_de_jimmy

Sur scène se trouve 4 comédiens, deux hommes, un journaliste/narrateur et deux femmes, danseuses/victimes. Les scènes du passé se mélangent avec celle du présent, le présentateur séduit, brise, soumet sa volonté à ces victimes innocentes que personne ne veut entendre. Cette mise en scène a tout son sens puisqu’il n’a pas pu être jugé de son vivant. La vidéo en direct est en raccord le côté médiatique du personnage et pour montrer en vrai la souffrance humaine. Elle devient réel car elle passe sur des écrans à la télévision. Les questions interrogent via ce silence assourdissant et pesant. Le rire n’est pas de rigueur et l’horreur de l’histoire ne peut laisser personne indifférent. J’ai pris une baffe théâtrale car ici pas de tabou, rien n’est caché tout en montré pour réfléchir à l’horreur.

34-jessica_savile_2

C’est une claque que nous invite à prendre le théâtre Monfort. Théâtre, musique et vidéo sont mises au service d’une déroutante histoire qui m’a laissé au bord de la nausée. Un spectacle qui va pousser à parler de l’horreur, à réfléchir et à voir peut-être ce qui nous entoure différemment.

34-caroline_et_jimmy

Lien vers le théâtre

Auteur : Pierre-Marie Baudoin
Réalisateur/Metteur en Scène : Pierre-Marie Baudoin
Interprète : Jean-Claude Bonnifait Franck Taponard Sarah-Jane Sauvegrain  et  Anne Carlier

Publicités

2 réflexions sur “Jimmy Saville, un pervers au service de sa majesté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s