Le maître des livres – Tome 3 – Umiharu Shinohara

le_maitre_des_livres_tome_3Direction la bibliothèque de la Rose Trémière pour le troisième volume des aventures de passionnés d’aventures livresques. Alors lorsqu’un enfant se sent isolé par rapport aux autres à cause de la langue, les bibliothécaires vont construire des ponts grâce à des livres. Depuis le temps que l’on vous dit que la lecture rapproche les gens. 

Mikoshiba dit« le champignon » est un bibliothécaire qui a bien des talents cachées. Alors lorsqu’il découvre qu’un jeune garçon, Chris devient agressif avec les gens qui l’entoure, il se doute que quelque chose ne tourne pas rond. En plus, il va se battre avec Shota, ce jeune garçon qui adore écrire et dessiner des histoires. Il va identifier le souci : la langue. En effet, il vient des Etats-Unis d’Amérique et il ne maîtrise pas le japonais. Alors comment entrer en interaction si l’on ne se comprend pas?

Le-maitre-des-livres-tome-3-critique-seinen-screen-2

 

Par chance, Mikoshiba maîtrise aussi bien l’anglais que le japonais, ce qui facilite les échanges entre les enfants. Pour les rapprocher, il va leur proposer de découvrir un livre en commun, l’un va le lire dans sa version originale et l’autre dans sa version traduite. Puis c’est autour du dessin qu’ils vont communiquer avant de progresser chacun vers l’autre avec des mots. La construction de ce pont va permettre à chacun de dépasser des aprioris et de s’ouvrir aux autres.

Un tome que j’ai encore adoré. On apprend au fur et à mesure à connaître un peu plus les personnages principaux qui habite la série pour s’y attacher d’autant plus. Et j’affection beaucoup la façon dont Umiharu Shinohara et son équipe racontent l’importance que le livre peut avoir dans la vie des gens. On voit le lien que peut créer le livre entre deux inconnus mais aussi au sein d’une famille. Les livres qui sont évoqués existent vraiment et les histoires autour des romans sont véridiques. Alors j’apprends toujours à chaque lecture et j’ai toujours envie de lire après. Je n’ai pas envie que de lire uniquement la suite du manga. Je souhaite me plonger soit dans les livres cités que l’on peut retrouver en fin d’ouvrage et dans ma PAL dont je ne vois pas le fond.

Attention, une fois que vous mettez le nez dans ce manga, vous risquez de devenir accro à la littérature jeunesse. Vous voudrez découvrir la bibliothèque de la Rose Trémière et tous ces habitués. Mais rassurez, c’est une bonne addiction la lecture.

enfants-193x300

Dans la même série
Le maître des livres – Tome 1 – Umiharu Shinohara
Le maître des livres – Tome 2 – Umiharu Shinohara

Publicités

12 réflexions sur “Le maître des livres – Tome 3 – Umiharu Shinohara

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 300 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Le maître des livres – Tome 4 – Umiharu Shinohara | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s