Oscar et la dame en rose d’Eric-Emmanuel Schmitt – Théâtre de la Rive Gauche

Oscar_et_la_dame_rose_theatre_rive_gauche-200x300Eric-Emmanuel Schmitt accueille dans son théâtre l’adaptation d’un de ces plus beaux roman : Oscar et la dame en rose avec sur scène Judith Magre. Dans une mise en scène très sobre et très jolie, l’actrice raconte l’histoire d’un petit garçon qui va bientôt mourir de sa leucémie. Seule la dame en rose lui rendant visite régulièrement va lui redonner le sourire jusqu’à ces derniers soupirs.

Le roman Oscar et la dame en rose, paru en 2002 constitue la troisième partie du Cycle de l’Invisible. Il a été adapté par l’auteur et joué par la première fois en 2003 au théâtre des Champs Elysée avec Annie Duperey puis Danielle Darieux. En 2009, l’histoire a été porté à l’écran avec dans le rôle de Mamie Rose, Michelle Laroque. Cette année, Eric-Emmanuel Schmitt présente de nouveau sa pièce mais dans son théâtre, le théâtre de la Rive Gauche, avec en actrice seule en scène, Judith Magre.

ob_0f3727_oscar-et-la-dame-rose-theatre-rive

Judith Magre âgée de 89 ans, trois Molière à son actif, monte toujours sur les scènes des théâtres parisiens pour exercer ce qu’elle aime : faire le métier de comédienne. Chaque soir, elle prend les habits de Mamie Rose qui vient rendre visite aux enfants malades et d’Oscar, 10 ans, leucémique, à travers principalement des lettres, qui va bientôt mourir. D’ailleurs, il va lui rester 12 jours et Mamie Rose va essayer de lui redonner le goût à la vie et à la découverte. Elle va s’inventer une vie de catcheuse pour émerveiller le petit garçon et le pousser à aller à la rencontre de la jeune fille bleu et d’essayer de profiter de chaque instant. Elle va l’inciter à communiquer avec dieu afin qu’il soit plus heureux. L’enfant au début septique va céder à la croyance.

ob_34d87c_oscar-et-la-dame-rose-theatre-rive

J’ai beaucoup aimé la mise en scène de David Suissa qui fait presque toutes les mises en scène du théâtre de la Rive Gauche. Il faut dire que l’homme est toujours très talentueux et très méticuleux. L’espace se structure en trois lieux. D’une part, à droite de la scène, « le lit » d’Oscar avec des jouets et des livres, qui correspondent à son espace de vie où il passe la plupart de son temps. Puis le milieu avec une porte s’ouvrant vraiment pouvant représenter aussi bien l’accès à la chambre qu’une porte de médecin dont il écouterait discrètement les discussions. Enfin à gauche, un bureau avec des objets derrière et quelques ouvertures donnant l’impression d’un extérieur ou d’un couloir. Mamie Rose s’y déplace doucement et tranquillement nous racontant les aventures de ce petit garçon en empruntant parfois ces mots. Je précise méticuleux car selon les zones de déplacement de Judith Magre, certains objets s’animaient se fondant à merveille dans l’univers enfantin crée. Grand bravo à David Suissa qui m’émerveille à chaque spectacle.

ob_4a395f_oscar-et-la-dame-rose-theatre-rive

J’ai tellement aimé le texte que j’avais envie de voir sur scène ce que cela pouvait rendre. La prestation fatiguée et malade de Judith Magre que j’adore m’a déçu heureusement que la mise en scène était magnifique. Une certitude en tout cas, le texte reste toujours aussi bien et touchant.

Publicités

2 réflexions sur “Oscar et la dame en rose d’Eric-Emmanuel Schmitt – Théâtre de la Rive Gauche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s