Guide pratique à l’usage des écrivains qui veulent (très) bien faire dans (trop) de se fatiguer – Guillaume Lacotte

51KhzGxk-UL._SX344_BO1,204,203,200_Vous rêvez de laisser s’exprimer en vous l’écrivain mais vous ne savez pas comment faire. Guillaume Lacotte propose un ouvrage pour vous aider à travers  trente-trois propositions de type d’ouvrages à écrire (de l’Autofiction, au Roman de Guerre, avec un détour par le Roman de Plage et le Libertin, sans oublier le Livre Politique, les Mémoires ou le Recueil de Poésie). Etes-vous prêt pour les conseils ?

Chaque genre littéraire est traité sous forme de fiche où l’on retrouve une courte présentation, l’incipit, choix du titre, la promotion, l’accueil média … Bien entendu, il y a de vrais conseils mais cela reste un ouvrage humoristique malgré un véritable travail littéraire. Les références sont vraies et très bien choisies pour illustrer les propos expliqués. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire voir même de rigoler sur chaque page. Cela a dû convaincre une femme dans le métro de la qualité du livre puisqu’elle m’a demandé si je l’autorisais à prendre en photo la couverture. J’ai ri même des notes en bas de pages qui sont souvent des échanges entre l’auteur et l’éditeur.

Ce qui est drôle, ce n’est pas seulement le ton jovial, sérieux ou sarcastique. C’est le fond du texte car c’est tellement vrai. Beaucoup de livres ont des trames similaires, avec des personnages aux prénoms semblables, dans des zones géographiques spécifiques. Le peu de livre bit lit que j’ai pu lire j’ai totalement retrouvé la présentation. Peut-être queGuillaume Lacotte a volé les trames secrètes d’Harlequin et consorts. Mais le roman américain par exemple n’est pas en reste avec ces personnages alcooliques, qui ont fait la guerre du Vietnam par exemple, qui sont bourrus et porte des prénoms très courts comme Joe, Jack… Je suis persuadée qu’avec cette simple description beaucoup d’histoires vous viennent en tête.

Le guide pratique à l’usage des écrivains qui veulent (très) bien faire dans (trop) de se fatiguer m’a tout de suite tapé dans l’œil avec sa très jolie couverture et j’avoue n’avoir pas été du tout déçu du contenant. Enfin un livre plein d’humour et de dérision sur le monde du livre. Lisez-le vous serez conquis. 

Extrait 
Le roman américain, le vrai, ne se passe pas à New York. Ni à Los Angeles. Pas plus à Chicago. Mais dans un patelin au nom imprononçable long comme le bras (merci qui? Merci les Indiens), situé au fin fond du Mississippi ou de la Louisiane. 

Les gars du coin s’appellent Joe, Jeff, Bill, Pat, Steve, Mike, Johnny et Joe (soyez gentil avec votre lecteur, ne multipliez pas les Joe : deux maximum). Quand ils évoquent leur Buddy, ils parlent de leur meilleur ami : une cannette de Budweiser. Tout est gras chez eux : leurs T-shirts sous leurs chemises à carreaux ouvertes, leurs cheveux sous leurs casquettes John Deere, leurs slips sous leurs blue-jeans, sans oublier leurs femmes, à qui ils foutent une torgnole quand ils sont bourrés (comme les antibiotiques : matin, midi et soir). Ils rotent, pètent, rient à gorge déployée, et passent leurs soirées dans des bars où les juke-boxes diffusent des chansons de Hank Williams et les téloches des matches de base-ball. (A titre d’information, ce sport typiquement américain se joue avec une batte, des gants et une balle, et la saison professionnelle s’étale d’avril à octobre. Cela vous évitera bien des impairs. De rien, vraiment, c’est tout naturel.)

Publicités

6 réflexions sur “Guide pratique à l’usage des écrivains qui veulent (très) bien faire dans (trop) de se fatiguer – Guillaume Lacotte

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 250 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? #16 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s