Catharsis – Luz

couve_catharsis_tel-600x814Le 7 janvier 2015, c’était l’anniversaire de Luz. Un jour qu’il n’apprécie pas tant que cela. Afin de lui donner du cœur, sa douce lui offre un matin tout en câlin et en tendresse. De ce fait, il arrive en retard à la conférence de rédaction de Charlie. Lorsqu’il arrive c’est un massacre. Ces amis sont morts. Comment survivre après cela ?

Dans l’attentat, non seulement il a perdu des amis chers mais aussi l’envie de dessiner. Il a fallu beaucoup de temps pour qu’il puisse reprendre en mains un crayon et laisser son esprit créer. Pour se libérer de cette douleur, de cette souffrance et de la peine qui vivent en lui au quotidien, il a décidé de se raconter dans Catharsis.

catharsis01

Un album totalement personnel où il nous parle de Ginette, sa boule au ventre qui ne veut pas le quitter, le vampire qui aspire ces bons sentiments et le rempli de cauchemars, de l’escorte policière trop présente et surtout de sa compagne, Camille, « éternellement aimée ».

une_mep_catharsis_relecture-6-tt-width-604-height-403-bgcolor-000000

Une bande dessinée émouvante qui m’a vraiment touché. J’ai encore en mémoire la scène où il va discuter avec Charb, son meilleur ami, sur sa tombe. J’adorais Charb et son décès m’a beaucoup touché alors le retrouver ou retrouver son absence me donne envie de pleurer. Mais Luz avance, doucement. Son petit personnage aux grands yeux sidérés, paralysés par l’horreur qui est sur la couverture qui est dessiné lorsque les policiers du 36 quai des Orfèvres lui ont demandé de dire ce qu’il avait vu va à la fin de la bd avoir des jambes.

web_catharsis_c_Futuropolis--672x359

Luz dit qu’il ne fait pas une bande dessinée. Il ne définit pas le support de son album. C’est à la fois journal intime, un carnet de croquis, une touchante déclaration d’amour et une bouffée d’espoir qui entremêle le sexe et les larmes. On retrouve son mordant lorsqu’il se moque des complotistes, des extrémistes… Il ne faut pas y voir une basse vengeance en mots et en images, mais un cri d’un survivant qui souffre et qui aime. Car il faut dire que c’est une magnifique déclaration d’amour à sa femme qui est là pour lui et qui le soutient avec sa patiente et sa tendresse.

IMG_20150513_0003_NEW
Un livre qui m’a touché dans sa sincérité et ce trait si direct. Les couleurs prennent peu de places mais cela suffit pour montrer la blessure et la souffrance. Un joli exercice de catharsis pour permettre à Luz d’avancer et de retrouver espoir dans l’être humain.

ginette

mep_catharsis-9-web

L’avis de Plaisir à Cultiver, De la plume à vos oreilles

Publicités

2 réflexions sur “Catharsis – Luz

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 250 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: La légèreté – Catherine Meurisse | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s