Ce n’est pas toi que j’attendais – Fabien Toulmé

CE N'EST PAS TOI QUE J'ATTENDAIS C1 OK.inddFabien Toulmé a fait le choix de raconter une aventure humaine remplie de déception et d’amour. C’est celle de devenir père et d’apprendre que son enfant est trisomique. Pour  faire face à ces peurs et ces aprioris, il va laisser parler son cœur et aimer tout simplement.

Fabien Toulmé dessine depuis un moment. Il fait des illustrations pour la presse spécialisée en plus de son autre travail « sérieux ». Pour se lancer dans le monde de la bande dessinée, il a décidé de raconter une histoire. Par n’importe quelle histoire imaginaire ou réelle. Il va parler de son expérience personnelle suite à la naissance de sa deuxième fille, Julia. Un travail qui a pris deux ans.

extrait-p96

Avec sa femme, Patricia, ils décidèrent d’avoir un deuxième enfant après leur petite Louise. La vie au Brésil se passe bien et la grossesse se déroule normalement. De retour en France, il est un peu difficile de se faire suivre mais les examens reviennent tous positifs. L’enfant va bien et n’a aucune maladie. Quand le jour J arrive, l’enthousiasme se mêle à la peur. La déception est grande lorsqu’il voit sa petite fille pour la première fois. Elle est trisomique. Sa peur la plus profonde devient réalité.

CeNEstPasToiQueJAttendais1

Il faut encaisser la nouvelle et l’apprendre aussi à son entourage. Ce petit être que l’on attend parfait sans problème n’est pas celui qui vient au monde. Il faut faire face et avancer. Une étape bien plus difficile pour le papa que pour la maman qui l’a nourri au sein. C’est le regard des professionnels qui vont les aider à aimer Julia comme elle. Elle aura un développement plus lent qu’un enfant normal mais elle donnera autant d’amour. Et de l’amour, elle en recevra énormément par son entourage qui va tout faire pour l’éveiller.

Ce-n-est-pas-toi-que-j-attendais-4

L’auteur ne présente pas son histoire pour que l’on s’apitoie sur son sort. Pas du tout, bien au contraire. Il veut partager ce qu’il a vécu et ce qu’il a ressentie sans tomber dans le larmoyant facile et pathétique. Afin de raconter cela il va utiliser un langage de tous les jours en étant simple et authentique mais aussi via la couleur. Chaque grand chapitre qui va de la grossesse aux 3 ans de Julia, c’est une couleur dominante (bichromie) qui est utilisé. Ainsi le lecteur sait qu’il peut arrêter le chapitre s’il le souhaite tout en sachant que l’on va passer à un autre moment de la vie de l’auteur. Au final c’est l’amour véritable entre un père et un enfant qui va triompher au-delà de la maladie et au-delà de la différence. Car l’amour que l’on donne de façon désintéressé ne s’intéresse pas à ce genre de chose.

Trisomie_Lejeune

« Au Brésil, ils ont une façon un peu plus optimiste de parler des enfants trisomiques. Ils disent qu’il s’agit d’un enfant spécial. Spécial au sens d’exceptionnel. D’ailleurs, quand Julia est née, plusieurs amis de Patricia lui ont dit qu’elle avait de la chance d’avoir un enfant spécial. Pour certains brésiliens, c’est le bébé qui choisit ces parents à la naissance».

bebe-trisomie

Un jolie récit autobiographique autour de la trisomie 21 qui mêle les doutes à l’amour sincère. Et qui met la peur au placard pour le lien familiale et l’attention que l’on porte aux autres qui nous entoure. Une belle histoire d’une rencontre entre un père et sa fille.

L’avis de Noukette

toulmc3a92

Publicités

15 réflexions sur “Ce n’est pas toi que j’attendais – Fabien Toulmé

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques littéraires | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Dad – Tome 2 – Secrets de famille – Nob | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Objectif : père – Francisco de la Vega | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s