Magasin général – Tome 1 – Marie – Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

514-gj4HH-L._SX375_BO1,204,203,200_Direction la campagne québécoise dans les années 20, à Notre-Dame-des-Lacs. Tout est tranquille jusqu’au jour où Félix Ducharme décède. Il tenait avec son épouse, Marie, le seul magasin général du village. Que va t’il devenir?

Marie n’a pas vraiment le temps de faire le deuil de son mari. Les habitants lui mettent la pression pour qu’elle ouvre le magasin général et qu’elle honore les commandes qu’ils ont passé. A peine les portes ouvertes, qu’ils viennent tous faire leurs courses. Le travail est bien difficile à gérer toute seule et l’aide de Gaëtan, fils du maire, gentil garçon, ne sera pas de trop.

Capture d’écran 2015-08-17 à 21.37.43

La vie quotidienne passe vite avec son lot d’aventures. Un petit garçon qui se casse la jambe et qui doit être emmener en voiture en ville en urgence. Un curé qui aide un athée à monter un bateau en bois pour qu’il puisse partir voguer. Ou tout simplement les vendeurs de peaux qui abusent de la gentillesse de Marie pour se rendre au centre-ville et qui vont en profiter pour se pochtronner.

Capture d’écran 2015-08-17 à 21.38.06

En 2003, Jean-Louis Tripp partage l’atelier de Régis Loisel à Montréal. Un jour le hasard les a poussé à discuter d’un projet commun. Ils ont décidé alors d’allier leurs dessins à leurs textes pour créer la série Magasin Général. C’est la langue qui a posé un peu problème. La langue québécoise est riche mais pas forcément compréhensible pour le français. Ils ont fait appels à Jimmy Beaulieu pour trouver le juste langage pour les lecteurs des deux côtés de l’Atlantique. C’est vrai, les mots ne sont pas forcément tous connus mais très bien compréhensibles.

Capture d’écran 2015-08-17 à 21.36.16

L’ambiance qui découle de l’histoire est vraiment magnifique. Le dessins et ces couleurs semi-vaporeuses me plonge dans une histoire ancienne et j’adore le rendu. J’appréciais déjà beaucoup le travail des deux dessinateurs alors on va dire que c’est sans surprise que j’apprécie le dessin et le rendu. Bien entendu, de beaux dessins sans de bons textes, cela fera une bd bien fade. Sans surprise, l’histoire est à la hauteur du reste et on s’attache à tous les personnages même aux vielles mégères. Maintenant, il ne reste plus qu’à trouver la suite et savoir ce qui va se passer dans ce petit village pas si tranquille. Un premier tome très prometteur.

Capture d’écran 2015-08-17 à 21.35.44

Une série au coeur du Canada qui promet de vivre une aventure tout en sourire et en amour avec un graphisme sublime et délicat. Direction le Magasin Général.

L’avis Des mots et des notes, Au milieu des livres

 

Publicités

4 réflexions sur “Magasin général – Tome 1 – Marie – Régis Loisel et Jean-Louis Tripp

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques littéraires | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s