Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.11.43

Les auteures, deux américaines, une tante et sa nièce,
Mary Ann Shaffer et Annie Barrows ont inventé une correspondance surprenante entre une jeune femme Juliet, ces proches et des habitants de Guernesey à la suite de la Seconde guerre mondiale. Un club littéraire au nom surprenant du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates a pris vie pendant la guerre. Comment est né ce regroupement de passionnés? Comment cette rencontre va changer la vie de Juliet ? 

Afin de camoufler aux Allemands un repas copieux avec un cochon et interdit entre habitants de l’île, ils vont inventer un rendez-vous régulier autour de la lecture. Cette histoire va les sauver de la mort et/ou de l’incarcération dans des camps en Allemagne et ainsi est né Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates. En Angleterre, le Times a commandé une enquête à Juliet sur « les vertus pratiques, morales et philosophiques de la lecture ». Un courrier surprenant va lui permettre d’entrée en contact avec les habitants de l’île qui font partie du club littéraire, lui permettant de réfléchir alors à l’article qu’elle doit écrire. Mais plus les échanges se font et plus elle s’intéresse à la période de la guerre sur cette île anglo-normande qu’est Guernesey. Et puis, elle s’attache à ces habitants qu’elle ne connaît pas encore.

Puis, attirée par la curiosité, elle va se rendre sur place en mai 1946 et tombe amoureuse aussi bien de la ville, des habitants et d’un charmant passionné de Charles Lamb : Dawsey Adams. Elle ne voudra plus quitter l’île tellement elle se sent heureuse et épanouie. Surtout au contact de Kit, la fille d’Elizabeth morte dans un camp en Allemagne et d’Isola, faiseuse d’élixirs et phrénologue, Amélia Naugery, John Booker, Eben… On va tout de même continuer à découvrir sa vie via des lettres qu’elle envoie à ces amis. Et puis, elle sait qu’elle peut écrire un livre en rapport à l’île et à force de recueillir des témoignages, le sujet devient de plus en plus évident. La période de la guerre, des camps de concentration est très bien abordée même si toute l’histoire racontée n’est pas forcément véridique cela permet tout de même d’aiguiser la curiosité. Certains lecteurs poursuivront la recherche sur cette période et vont sérendipité.

Sorti en avril 2009, j’ai eu un véritable coup de cœur de lecture pour ce roman épistolaire à quatre mains. Un séjour à Guernesey m’a donné envie de le relire. Même sentiment à la fin de l’ouvrage avec une déception que de savoir que jamais il n’y aura un autre roman suite au décès d’une des auteurs après la publication en 2008 du livre aux Etats-Unis. Le plaisir un peu moindre car plus le plaisir de la découverte totale, n’est plus là. Je me pose toujours la question du mode d’envoi des courriers. Mais le plaisir des personnages qui découvrent la lecture par la contrainte puis aiment la littérature et l’inclus dans leur vie, c’est mignon tout plein. D’ailleurs, c’est grâce à ce livre que je suis allée à Guernesey. C’est un rare livre qui m’a donné envie de découvrir un lieu. Il est bien difficile de parler de la relecture d’un livre que j’avais tellement aimé et qui perdu de sa magie. Une lecture sympathique et agréable, légère et qui finit bien.

Les auteures ont eu la bonne intelligence de mélanger l’Histoire, l’amour et l’amitié sous forme épistolaire. Un roman qui se dévore avec passion tout en gardant le sourire. Toutefois, il faut apprécier la première lecture car à la seconde, la magie disparaît.

Publicités

7 réflexions sur “Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. J’avais aussi beaucoup aimé ce livre 🙂

    Je relis très peu de livres pour la raison que tu évoques : la magie de la découverte totale disparaît …
    Bonne soirée Noctenbule

  3. Pingback: C’est Lundi, que lisez-vous ? #5 | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Le challenge USA revient | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s