Il faut aider le Petit Chaperon Rouge! – Alexandre Jardin et Hervé Le Goff

Capture d’écran 2015-05-09 à 08.52.03Alexandre Jardin et Hervé Le Goff décident d’allier leurs talents pour raconter l’histoire revisitée du Petit Chaperon Rouge. Emma, est une petite fille rebelle et il est hors de question que le loup fasse encore des ravages. Ni une, ni deux, elle plonge dans l’histoire pour venir à rescousse de sa copine.

Emma a un sale caractère autoritaire. Alors quand elle a su qu’encore le loup allait manger le petit chaperon puis tous les autres personnages de l’histoire, elle décide de rentrer directement dans l’histoire. Elle prévient la petite fille que le loup va la manger et qu’il faut faire attention. Même mieux et si elles attrapaient le loup pour l’attendrir. Mais, un renard de passage lui demande si elles auraient besoin d’un coup de main. Emma refuse catégoriquement même lorsqu’elle sait que le loup les observe. Alors elle se dépêche de prévenir la grand-mère qui va quand même être dévoré. Force de constater qu’elle n’a pas pu faire grand chose, elle discute avec ces amis et met en place un piège pour bloquer le loup. Malignes et courageuses, le petit chaperon et Emma, vont arriver à sauver toutes les personnages dévorées.

Capture d’écran 2015-05-09 à 08.52.35

Je suis un peu moins fan de ce conte car les petites filles sont soient râleuse avec un mauvais caractère ou soit complètement soumise à attendre après les garçons. Pourquoi les garçons ont eu le droit d’être timide, à l’écoute… et pas les petites filles? Il ne me semblait pas Alexandre Jardin un poil misogyne. En tout cas, l’héroïne fonce tête baissée pour sauver sa nouvelle amie d’un grand gourmand. L’histoire se lit quand même bien en plus à chaque double page une énigme à résoudre. Une double lecture pour les enfants qui vont, je pense, être ravi, d’observer les détails insérés par l’illustrateur.

Capture d’écran 2015-05-09 à 08.52.54

Un conte moins sanglant qu’il a pu être raconté dans la tradition oral d’un autre temps. Ici, l’enfant est plein de gentillesse et de bonne intention pour qu’enfant tout se déroule bien sans horreur.

Lien vers l’histoire du conte sur le site de la BNF

 

Publicités

Une réflexion sur “Il faut aider le Petit Chaperon Rouge! – Alexandre Jardin et Hervé Le Goff

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s