Klaw – tome 4 – Rupture – Antoine Ozanam et Joël Jurion

klaw-355-l325-h456-c4ème de couverture
Retour aux sources des Dhizis, l’Asie ! Quelques mois après les évènements de Chicago, Ange et Lisa ont réussi à gagner la banlieue de Shanghaï, où notre héros tente tant bien que mal de lutter contre la faim de pouvoir qui lui hurle de s’emparer du Dhizi du Dragon, détenu par sa petite amie. Cela dit, il ne sait pas encore que les environs regorgent de nouveaux Dhizis. Pour le meilleur et pour le pire !Ange doit faire face à quelque chose dont il n’était pas du tout préparer. Son corps réclame un nouveau dhizi et ce désir est bien difficile à maîtriser. Alors la vie paisible avec Lisa devient un rêve difficile à vivre, d’autant plus quand un charmant voisin se montre très galant et à l’écoute.

Ange est rongé par le désir d’aspirer un nouveau dhizi en lui. Il arrive difficilement à contrôler sa colère surtout que la belle et douce Lisa est habitée, elle aussi par un dhizi. Une envie le pousse à vouloir l’a tuer pour prendre son pouvoir mais l’amour et la raison le retiennent doucement. Il va trouver un temps une activité par se calmer toutefois au bout d’un moment cela ne va plus suffire. L’esprit du lapin est en Chine, pas très loin de chez lui, alors rien de tel qu’un bon combat pour aller mieux. Facile? Bien entendu que non, que même s’il s’en sort gagnant d’un côté, il va être perdant de l’autre, surtout quand son pire ennemi arrive. Il va comprendre malgré lui qu’un héros doit être seul.

8734313655_eb7385fb1b

Un quatrième tome très fidèle à la suite avec de nombreux rebondissements toujours aussi bien amenés. La psychologie du personnage est bien travaillée et évolue au fil des tomes. D’un adolescent un peu mal dans sa peau, il passe à un homme qui travaille sur son égo et son orgueil. Les blessures vont le forcer à avancer et grandir plus vite et savoir ce qu’il veut faire de sa vie. Je trouve toutefois dommage que les beaux dessins des animaux ont totalement disparu tout comme le travail des couleurs pastels. Cela ne change rien au fait que l’histoire est très faîtes et que comme les trois autres tomes à la dernière page, j’ai envie de lire la suite qui pour l’instant n’est pas encore annoncé.

1383542_211348029036865_1287654263_n

Une excellente bd aussi bien pour les adolescents que pour les adultes où l’on retrouve une quête identitaire, des combats, de l’amour, de l’amitié, la famille et de l’aventure. Le tout mener avec des mains de maîtres qui font références aussi bien à des films d’action qu’à des comics et des dessins qui se rapprochent de l’école franco-belge. Un mélange qui pourrait surprendre mais qui fonctionne très bien et qui donne envie de lire une série toute entière. Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre le tome 5.

9782803634507-22226-large-klaw-tome-4-rupture

Retrouver plus d’infos sur le site de l’éditeur

 

Mon avis sur les autres tomes
1. Eveil
2. Tabula Rasa
3. Unions

Publicités

6 réflexions sur “Klaw – tome 4 – Rupture – Antoine Ozanam et Joël Jurion

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques littéraires | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Klaw – tome 3 : Unions – Antoine Ozanam et Joël Jurion | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Klaw – tome 2 : Tabula rasa – Antoine Ozanam et Joël Jurion | 22h05 rue des Dames

  5. Pingback: Klaw – tome 1 : Eveil – Antoine Ozanam et Joël Jurion | 22h05 rue des Dames

  6. Pingback: Klaw – Tome 5 – Monkey – Antoine Ozanam et Joël Jurion | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s