Le journal de mon père – Jirô Taniguchi

images

On retrouve les thèmes chers à Taniguchi : la famille, le voyage, l’introspection et la relation au père dans ce nouveau manga. La simplicité du trait, de l’histoire m’a tout de suite emmené dans l’histoire. Pas de fioritures, pas d’éléments superficiels pour faire du remplissage, tout est pensé avec justesse pour que le personnage nous semble vrai, authentique.

Les chagrins de jeunesse nous berce d’illusions face un monde d’adulte trop compliqué. La rancune reste souvent en grandissant avec ces certitudes biaisées, que l’on préfère conforter. Mais face à un décès le regard change, surtout lorsqu’on apprend à découvrir la personne en question par des témoignages qui en donnent un portrait honorable. L’homme doit penser ces blessures, ces regrets. Mais c’est un beau portrait d’amour que l’on pourrait espérer faire de chacun des gens qui nous entourent.

Un baume d’espoir en ressort, car à la fin j’avais envie d’appeler mes parents pour prendre de leurs nouvelles, leur dire que je reviens bientôt, d’apprendre toujours de mieux les connaître et de les voir à travers des yeux d’adultes.

Moi qui m’étais obstinément refermé et n’avais pas ouvert mon coeur jusqu’à  la mort de mon père. Je regrettais mon aveuglement. Jusqu’à ce jour, je n’avais jamais réalisé que j’avais été soutenu par la gentillesse de mon père et de ma famille. Comment pourrais-je désormais lui parler?

Du même auteur
L’homme qui marche
La montagne magique
Le promeneur
Un zoo en hiver
Quartier Lointain
Le Gourmet solitaire
Les gardiens du Louvre

challenge-2

Publicités

12 réflexions sur “Le journal de mon père – Jirô Taniguchi

  1. Pingback: Challenge 100 livres en 2013 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Un ciel radieux – Jirô Taniguchi | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: L’homme qui marche – Jirô Taniguchi | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Le promeneur – Jirô Taniguchi et Masayuki Kusumi | 22h05 rue des Dames

  5. Pingback: Un zoo en hiver – Jirô Taniguchi | 22h05 rue des Dames

  6. Pingback: Quartier Lointain tome 1 et 2 – Jirô Taniguchi | 22h05 rue des Dames

  7. Pingback: Le Gourmet solitaire – Jirô Taniguchi et Masayuki Kusumi | 22h05 rue des Dames

  8. Pingback: Elle s’appelait Tomoji – Jirô Taniguchi | 22h05 rue des Dames

  9. Pingback: Les gardiens du Louvre – Jiro Taniguchi | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s